Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Poursuit sa hausse malgré le 'shutdown'

Wall Street : Poursuit sa hausse malgré le 'shutdown'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street est de nouveau en hausse ce lundi matin malgré l'échec des négociations à Washington en fin de semaine dernière, qui entraine la fermeture d'une partie des administrations fédérales ('shutdown'). Le Dow Jones est en hausse de 0,1% à 26 113Pts et le Nasdaq gagne 0,7% à 7386Pts

'Le Sénat pourrait voter dès aujourd'hui une loi prolongeant jusqu'en 8 février le financement de l'Etat fédéral', tempère Aurel BGC, prévenant toutefois, qu'à l'issue de ce vote, 'les Etats-Unis vont connaître une nouvelle période d'instabilité budgétaire'.

'Ces incertitudes budgétaires sont un élément de plus qui fragilise le marché obligataire américain. La réaction des taux longs ces prochains jours est le principal risque sur les marchés...', poursuit le bureau d'études.

Cette semaine, outre certaines données comme la première estimation du PIB américain pour le quatrième trimestre 2017, la saison des résultats se poursuivra avec par exemple J&J, P&G, GE, Caterpillar, 3M et Intel.

Pour l'heure, l'actualité est dominée par les opérations financières : AIG fait ainsi part d'un accord pour racheter Validus, fournisseur de services de réassurance, d'assurance primaire et de gestion d'actifs, transaction valorisée à 5,56 milliards de dollars.

De même, Celgene annonce la signature d'un accord avec Juno Therapeutics, par lequel il offrira 87 dollars en numéraire pour chaque action Juno qu'il ne détient pas encore, soit un montant de l'ordre de neuf milliards.

Toujours dans le domaine de la santé, Sanofi et Bioverativ ont conclu un accord en vertu duquel le Français se portera acquéreur de la totalité des actions en circulation de Bioverativ à raison de 105 dollars par action, transaction valorisée à 11,6 milliards de dollars.

Au chapitre des publications, Halliburton a dévoilé un BPA ajusté des opérations poursuivies de 53 cents au titre des trois derniers mois de 2017, là où les analystes anticipaient en moyenne six cents de moins.

Le titre Eli Lilly perd plus de 1% après la dégradation d'opinion de Credit Suisse. Le bureau d'analyses passe de 'neutre' à 'sous-performance' et son objectif de cours de 88 à 82 dollars, pointant les défis auquel le laboratoire pharmaceutique est confronté dans le diabète.

Abercrombie & Fitch annonce un relèvement d'objectif pour son quatrième trimestre comptable, visant ainsi désormais une croissance de ses ventes comparables 'dans le haut de la plage à un chiffre', et non plus dans le bas de cette plage.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...