Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Wall street plus confiant sur l'europe puis douché par fitch

Marché : Wall street plus confiant sur l'europe puis douché par fitch

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices US sont de nouveau ' partis dans tous les sens ' vendredi soir à New York : la journée avait débuté sur une note positive grâce aux chiffres de l'emploi, la consolidation l'a ensuite emporté lorsque les opérateurs se sont avisés que +103.000 jobs, ce n'était pas un chiffre très impressionnant compte tenu de la reprise d'activité de salariés au chômage technique au mois d'août.

Mais peu après l'heure du déjeuner, les acheteurs ont repris la main sur l'espoir que la rencontre entre Nicola Sarkozy et Angela Merkel débouche sur une avancée significative dans le règlement de la crise grecque (et la consolidation des fonds propres des banques européennes).

La position allemande au sujet d'une recapitalisation a évolué ces derniers jours, elle est résumée par cette déclaration de Wolfgang Schaüble qui résume les arguments d'Angela.Merkel vendredi : ' nous devons faire en sorte que les banques disposent de suffisamment de capitaux '.

L'optimisme semblait triompher à 20 minutes de la clôture (tous les indices US évoluaient dans le vert, le Dow Jones gagnait +0,8%) lorsque la tendance à brusquement rebasculé à la baisse lorsque Wall Street a appris que l'agence Fitch dégradait à son tour la notation de l'Italie mais également de 2 crans celle de l'Espagne (au motif que ce pays affiche une faible croissance et que les finances régionales sont en très mauvaise posture).

Les 3 grands indices US ont plongé de -1,3% -de façon totalement linéaire- en moins d'une demi-heure etle Dow Jones recule au final de -0,18% et le Nasdaq de -1,10%, le Standard & Poor's lâchait -0,82% à 1.155,5Pts dans le sillage des valeurs bancaires.

Les opérateurs se sont massivement allégés sur Genworth Financial -6,9%, Morgan Stanley et Metlife -6,2%, Bank of America -6,05%, Goldman Sachs et Citigroup, -5,4%, JPM -5,2%, Wells Fargo -3,3%.

Le Nasdaq a évolué dans le rouge durant une bonne partie de la séance alors que l'expert de l'analyse AND Illumina s'est littéralement désintégré (-32%) sur l'émission d'un “profit warning”-32%, de lourds dégagement ont pesé sur Sprint -20%, BMC -9,5%, Metro PC et First Solar -7,7%, Agilent -6,5%, Qiagen -5,6%, RIM -4,3%, Sears -2;2%, Dell -1,8%. Parmi les quelques rescapés de la séance de vendredi, on notait Netflix -4,9%, KLA +3,6%, Nvidia +2%, Novellus +2,3%, Red Hat +2%, Amazon +1,5%, Paychex +1,3, Microchip +1,2%.

La performance hebdomadaire du Nasdaq s'est trouvée ramenée à +2,65%, à comparer avec +1,75% pour le Dow Jones... et +3,8% pour le CAC40, +4% sur l'Euro-Stoxx.

Le différentiel de performance qui avait atteint 20% -au profit des indices US- à la mi-septembre se réduit sensiblement depuis 15 jours mais l'écart demeure encore considérable (+14%).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI