Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Wall Street : Plombé par pétrole (-4% à 68$), Netflix dévisse

BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Wall Street a fini peu changé, à l'issue d'une séance soporifique et caractérisée par une volatilité quasi nulle ou le S&P500 (-0,1% à 2.798,4) aura fluctué entre 2.794 et 2.803.
Le Dow Jones progresse symétriquement de +0,18% à 25.064, la moitié de ce gain étant acquis au cours des 10 dernières minutes.
Le Nasdaq cède 0,25% à 7.805 après avoir inscrit 2 records absolus les 12 et 13 juillet.
Les chiffres du jour ont eu peu d'impact: l'indice Empire State de la Fed de New York s'avère supérieur aux attentes à 22,6 contre 21 attendu... mais en repli par rapport au mois de juin (comme prévu également).

Le chiffre des ventes de détail aux Etats-Unis ressortaient parfaitement conformes aux attentes, à +0,5% en donnée brute et +0,4% hors automobile.
Même conformité par rapport au consensus pour les stocks des entreprises américaines qui affichent +0,4% en rythme mensuel en mai (après +0,3% en avril).
Le Département du Commerce a également publié des ventes des entreprises en hausse de +1,4%, sans davantage de surprise.

Les résultats de bank of America font ressortir une hausse de 33% des profits à 6.8Mds$, soit 63 Cents par titre contre 57 anticipé, le chiffre d'affaire apparaît relativement stable at 22,6Mds$ (contre 22,8Mds$ au Q2 2017).
Le titre a gagné +4,3% (compensant la déception de Wells Fargo et Citi vendredi), ce qui occasionné un rebond de JP-Morgan de +4% et Goldman Sachs +2,2%, soit la quasi totalité des gains du Dow Jones (au sein du 'S&P', Wells Fargo à également repris +3,7%, ainsi que Citigroup +3,7%).

La séance a été marqué par un nouveau recul appuyé sur le pétrole (-4,2% à 68$ sur le WTI), ce qui a entrainé la chute de Marathon -6,7%, Hess -4%, Newfield et Noble -3,4%, Apache -3,1%, Anadarko -2,4% puis Exxon -1% et Chevron -0,9%

Mais tout ce qui précède sera considéré comme anecdotique car le véritable point d'orgue de la séance, c'était les trimestriels de Netflix qui donnaient le coup d'envoi pour le secteur des 'techs' et des médias.

Et c'est la douche froide: Netflix dévoile un un chiffre d'affaire de 3.907Mds$ contre 2.785$ au Q1 et un bénéfice par titre de 85 cents (contre 79 cents attendus) mais déçoit au niveau des prévisions avec 68Cts anticipés au Q3 pour un chiffre d'affaire de 3.988Mds$ alors que le consensus tablait sur 71 Cents et 4,126Mds$.
Le titre plonge de -14% en transactions électroniques à 344$ (contre +1,2% en séance à 400,00$'tout rond' à 22H01).

Nasdaq avait été plombé par Tesla -2,8%, Hologic -2,2%, Illumina -1,6%...

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+281.30 % vs +2.28 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat