Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Plombé par l'indice ISM

Wall Street : Plombé par l'indice ISM

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions américains se tassent en début de séance, plombés par une mauvaise surprise sur le front du secteur manufacturier américain qui augure mal de la série de données économiques de cette semaine.

Après une heure et demie d'échanges, l'indice Dow Jones rétrocède 0,1% à 16.698 points, le S&P500 recule de 0,3% à 1.918 points et le Nasdaq Composite dévisse de 0,6% à 4.216 points.

Le rythme de croissance du secteur manufacturier aux Etats-Unis a ralenti contre toute attente en mai, selon l'indice ISM qui a baissé à 53,2 ce mois-ci, contre 54,9 le mois précédent, alors que les attentes des économistes se situaient plutôt sur une hausse autour de 55,5.

Ce chiffre est venu contredire l'indice PMI de Markit qui est monté à 56,4, dépassant ainsi son estimation flash de 56,2 et traduisant donc une accélération de la croissance dans le secteur manufacturier.

Enfin, les dépenses de construction aux Etats-Unis ont augmenté de 0,2% au mois d'avril en rythme séquentiel, un rythme bien inférieur au consensus de marché qui tablait sur un chiffre supérieur à 0,5%.

L'impact de ces publications mitigées demeure toutefois assez modéré. 'Beaucoup d'opérateurs attendront le rapport mensuel sur l'emploi de vendredi pour se faire une idée plus claire de la santé de l'économie', indiquait un analyste chez Valutrades.

'La piètre composante emploi de l'indice ISM manufacturier fait planer des risques sur nos attentes en termes de créations d'emplois non agricoles (230.000 postes)', prévient néanmoins un économiste.

Outre l'indice ISM manufacturier et les chiffres du chômage, la semaine sera marquée par la publication - entre autres - des commandes à l'industrie, de la balance commerciale et de l'indice ISM des services.

Dans l'actualité des valeurs, Marriott International cède 0,6% à 61,2 dollars, alors que la chaine hôtelière a l'intention de doter son réseau de plus de 200 nouveaux hôtels de luxe ou 'style de vie' au cours des trois prochaines années.

Delta Airlines (+0,4% à 40,1 dollars) a passé une commande à Airbus pour 15 appareils de type A321ceo pour remplacer d'autres avions dont la compagnie aérienne arrêtera l'exploitation. La livraison des nouveaux avions doit commencer en 2018.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...