Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Pire correction depuis trois mois avec la grèce

Wall street : Pire correction depuis trois mois avec la grèce

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street subit mardi sa plus sévère correction en trois mois, un épisode qui pourrait bien annoncer le début d'une phase de consolidation pour les marchés d'actions.

En fin de matinée, le Dow Jones recule de 1,1% à 12.813,5 points, tandis que le Nasdaq Composite abandonne 1,2% à 2916,1 points.

Après 11 semaines de hausse, les investisseurs enregistrent quelques bénéfices, prenant le prétexte d'un dossier grec en moins bonne voie de résolution alors qu'expire dans deux jours le processus d'échange de dette entre la Grèce et ses créanciers privés.

'A ce stade, moins d'un créancier sur deux aurait accepté de participer à l'échange', s'inquiète un trader.

Depuis quelques jours, les spécialistes s'étonnaient que les marchés boursiers n'aient pas entamé de véritable phase de consolidation après leur parcours impressionnant depuis le début de l'année.

'La correction apparaissait presque souhaitable d'un point de vue technique après le spectaculaire rally des indices sur les trois derniers mois: +23% pour le Nasdaq 100 et +19% pour le S&P 500', rappelle un professionnel.

'D'après les chartistes, le potentiel de consolidation avoisinerait les 4%, avant l'arrivée à des niveaux support qui relancerait l'envie des investisseurs de revenir sur le marché', pronostique-t-il.

Le niveau de street remonte en force, comme en témoigne le bond au-delà de 20 points du VIX, l'indice du CBOE qui mesure la volatilité.

Dans ce contexte de grande nervosité, les valeurs bancaires sont évidemment les plus touchées. Sur le Dow, JPMorgan cède 2,2% et Bank of America perd 2,8%.

Merck lâche plus de 1% après avoir averti que son bénéfice par action (BPA) se situerait en-dessous du consensus des analystes pour le premier trimestre, même si ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice sont réaffirmées.

Sur le Nasdaq, Qualcomm perd 0,5% après avoir pourtant annoncé le relèvement de 16% de son dividende et le lancement d'un nouveau programme de rachat d'actions de quatre milliards de dollars.

Applied Materials recule de 0,1% après avoir approuvé une augmentation de 13% du dividende trimestriel, à neuf cents par action, payable le 14 juin prochain au profit des actionnaires enregistrés au 24 mai 2012.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...