Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Peu de réaction face à des indicateurs mitigés

Wall Street : Peu de réaction face à des indicateurs mitigés

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les valeurs américaines évoluent en ordre dispersé vendredi après la parution d'une série de résultats d'entreprises et d'indicateurs économiques en demi-teinte.

En toute fin de matinée, le Dow Jones avance de 0,4% à 16.480,2 points, alors que le Nasdaq Composite cède 0,1% à 4214,6 points.

Les chiffres du jour entraînent peu de réaction, avec une production industrielle qui a augmenté de 0,3% en décembre et des mises en chantier en chute libre de 9,8% (mais les économistes s'attendaient à un repli à de plus de 10%).

En revanche, le moral du consommateur américain a reculé contre toute attente au mois de janvier, selon une estimation préliminaire de l'indice 'UMich' qui s'est établie à 80,4, alors que les économistes prévoyaient une petite hausse autour de 83.

Les analystes rappellent toutefois que ce chiffre doit être pris avec des pincettes, soulignant qu'il fait fréquemment l'objet de fortes révisions à la hausse.

Les investisseurs veulent donc toujours croire dans le scénario d'une amélioration de la conjoncture économique, même si les résultats trimestriels ne vont guère dans leur sens avec 50% de résultats inférieurs aux prévisions.

Intel (-3,2%) prend ainsi le chemin de la baisse après avoir manqué le consensus hier soir.

Même GE perd du terrain (-3%) après avoir publié des bénéfices en forte progression sur les trois derniers mois de 2013 et revendiqué un nouveau carnet de commandes record.

Il y a tout de même du bon avec American Express (+5%) qui a dévoilé un BPA trimestriel plus que doublé sur fond de dépenses par carte de paiement bien orientées.

Schlumberger gagne 1,6% après avoir publié un bénéfice trimestriel en forte hausse, tout en se montrant confiant pour l'exercice 2014.

Morgan Stanley parvient à s'adjuger plus de 4% après avoir accusé une baisse sensible de ses bénéfices sur son quatrième trimestre 2013, pénalisés par de lourdes provisions juridiques liées aux dossiers des titrisations de créances hypothécaires et de la crise financière.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...