Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Pas d'euphorie après le Conference Board

Wall Street : Pas d'euphorie après le Conference Board

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street salue sans euphorie la forte hausse de l'indice de confiance du consommateur du Conference Board, qui évolue désormais à un pic de presque sept ans.

En toute fin de matinée, le Dow Jones s'enfonce même légèrement dans la zone rouge, perdant 0,1% à 16.968,1 points, tandis que le Nasdaq Composite grignote encore 0,1% à 4447,5 points.

L'indice de confiance du consommateur américain a continué de s'améliorer au mois de juillet pour atteindre 90,9, contre 86,4 en juin, dépassant largement les prévisions des économistes qui tablaient en moyenne sur un chiffre de 85,5.

Troublante coïncidence, l'indicateur évolue désormais à un plus haut depuis octobre 2007, date du dernier 'pic' historique pour les actions américaines, un parallèle qui survient au plus mal quand on connaît les interrogations entourant actuellement le niveau de valorisation des marchés américains.

Il semble de toute façon que les investisseurs soient disposés à limiter leurs initiatives alors que s'est ouvert dans la matinée le comité de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Du côté des valeurs, Pfizer grignote 0,3% après avoir légèrement dépassé les attentes du marché sur le deuxième trimestre, avec un bénéfice par action qui a progressé grâce aux rachats de titres (pour 2,9 milliards de dollars depuis le début de l'année).

Merck s'adjuge 1,5% après avoir fait état d'un bénéfice supérieur aux prévisions pour le deuxième trimestre.

UPS lâche 3,5% après avoir abaissé sa prévision de bénéfice pour l'ensemble de l'exercice 2014 après un deuxième trimestre moins bon que prévu.

Enfin, Caterpillar gagne environ 1,5% après avoir débloqué une nouvelle enveloppe de 2,5 milliards de dollars pour ses rachats d'actions.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI