Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Ouverture hésitante en vue

Wall street : Ouverture hésitante en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'ouverture des marchés américains s'annonce hésitante, au lendemain de la présentation du programme pour l'emploi dont la mise en place paraît incertaine du fait de l'hostilité affichée par l'opposition républicaine.

À plus d'une demi-heure des premiers échanges, les 'futures' de Chicago affichent des replis de trois points à 1.182,75 points sur le S&P, et de 5,25 points à 2211,50 points sur le Nasdaq.

Jeudi à la clôture, le Dow Jones a rétrocédé plus de 1% à 11.295,8 points, comme le S&P500 à 1.185,9 points, et le Nasdaq a reculé de près de 0,8% à 2.529,1 points.

'Ben Bernanke n'a rien dit de nouveau concernant les mesures de soutien économique que la Fed pourrait prendre plus tard ce mois-ci', note Scott Marcouiller de Wells Fargo Advisors, qui souligne aussi les propos du président de la BCE Jean Claude Trichet sur l'intensification des risques pour la reprise économique.

La morosité pourrait persister ce vendredi malgré l'annonce par le président Obama d'un plan de relance pour l'emploi plus important que prévu, avec un montant de 447 milliards de dollars contre les 300 milliards anticipés.

Des doutes subsistent quant à la réalisation du plan, compte tenu de la forte hostilité des républicains - majoritaires à la Chambre des Représentants - à ce plan qui prévoit certaines augmentations d'impôts pour les prochaines années pour en compenser le coût à court terme.

Seul indicateur économique prévu au calendrier ce jour, les stocks des grossistes devraient ressortir en hausse de moins de 1% en juillet, après une augmentation de 0,6% en juin.

La direction de Bank of America pourrait décider de la suppression d'environ 40.000 emplois durant la première phase d'un programme de restructuration qui doit être discuté lundi, d'après le Wall Street Journal.

Texas Instruments a abaissé ses fourchettes cibles de bénéfice par action et de revenus pour le trimestre en cours, en raison 'd'une demande plus faible observée sur une large gamme de produits, de marchés et de clients'.

McDonald's a annoncé des ventes mondiales en hausse de 3,5% pour le mois d'août, à périmètre comparable. Aux États-Unis, le numéro un mondial de la restauration rapide dit avoir enregistré une croissance de 3,9%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...