Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Nouvel accès de faiblesse

Wall street : Nouvel accès de faiblesse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait repartir en baisse mercredi après son spectaculaire redressement de la veille, les investisseurs restant préoccupés sur l'état de l'économie américaine.

Quelques minutes avant l'ouverture, le contrat futur sur le S&P 500 cède cinq points à 1353,5 points, tandis que le Nasdaq 100 Future recule de 8,2 points à 2578,75 points.

Après s'être exprimé devant le Congrès hier, Ben Bernanke - le président de la Fed - doit de nouveau prendre la parole aujourd'hui, cette fois devant la Commission budgétaire de la Chambre des représentants.

Les incertitudes persistantes sur la santé de l'économie et la stratégie de 'wait-and-see' adoptée par le patron de la Fed avaient dans un premier temps pesé sur la tendance hier à New York.

Puis Sandra Pianalto, la présidente de la Fed de Cleveland, s'est montrée beaucoup moins timorée que Ben Bernanke en faisant explicitement référence à un 'QE3' en cas d'affaiblissement durable de l'économie américaine.

Dans la foulée de ces déclarations, Wall Street est repassée en l'espace de quelques heures d'une perte de 0,6% à un gain de 0,6% en clôture.

'Avec cette reprise, les indices américains restent à proximité de leurs plus hauts et cela est grandement dû à la fournée de résultats trimestriels satisfaisants publiés hier', estime un stratège.

Les derniers comptes trimestriels publiés s'avèrent plus mitigés.

Bank of America a renoué avec les bénéfices au deuxième trimestre, affichant un résultat net de 2,5 milliards de dollars, soit 0,19 dollar par action, un résultat supérieur aux attentes.

Malgré la publication de résultats meilleurs que prévu sur le trimestre passé, Intel a abaissé ses prévisions de croissance pour l'ensemble de l'exercice.

Au lendemain de la nomination de sa nouvelle directrice générale, Yahoo! a dévoilé mardi soir un bénéfice net et des revenus stables au deuxième trimestre par rapport à la même époque de l'année dernière.

Les investisseurs devraient suivre de près la publication du Livre beige de la Fed, attendue en fin de séance, censé dresser un panorama d'ensemble de l'économie américaine.

A noter que les mises en chantier ont progressé plus qu'anticipé au mois de juin (+6,9%), mais les permis de construire ont reculé plus fortement que prévu (-3,7%), ce qui fournit un tableau toujours 'contrasté' sur le marché de l'immobilier.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...