Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Nasdaq et Russel au zénith, dopés par 'fusacs'

Wall Street : Nasdaq et Russel au zénith, dopés par 'fusacs'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a terminé en ordre dispersé mais toujours avec un biais haussier puisque le S&P 500 a grappillé 0,17%, à 2.767, ce qui compense le recul symétrique du Dow Jones (vers 24.658).
Le baromètre du stress, le 'VIX', se détend de -4,2% à 12,80, renouant avec des niveaux qui traduisent une extrême complaisance des marchés

Et le Nasdaq qui affiche + 0,72% à 7.781,5 a pulvérisé un nouveau record absolu de clôture et de séance à 7.806,6Pts.
Et les 'technos' ne sont pas seules à explorer de nouveaux territoires indiciels inconnus: le Russel-2000 avec +0,8% établit également un nouveau zénith historique à 1.707Pts.

Le 'market mover' de ce mercredi, c'est la surenchère de Walt Disney sur Twenty-First Century Fox (+7,5%) à 38$/titre : Disney rajoute la bagatelle de +20Mds$ par rapport à son offre initiale du 14 décembre 2017 (52,4Mds$), ce qui valorise 'FOX' à 71,3Mds$.
Mercredi dernier Comcast (+1,8%) avait surenchéri à 35$/titre et offrait 65Mds$ en cash : faut-il s'attendre à un relèvement de son offre à 40$, ce qui représenterait 75Mds$ ?

Rien ne semble pouvoir arrêter le Nasdaq, car outre le secteur des médias, les 'biotechs/pharmas' retrouvent la faveur des investisseurs dans le cadre d'une approche 'full risk-on'.

Ainsi Viacom et Regeneron gagnent +3%, Netflix et Biomarin à +2,9%, Netease et Facebook (+2,3%) son talonnés par Alexion et vertex +2,1% et les achats indiciels ont soutenu des poids lourds comme Microsoft et Intel +1% puis Tesla +2,7%.
A noter que le répartiteur pharmaceutique Walgreen-Boots +5,3% intègrera le Dow Jones à la place de 'GE' (qui s'effritait de -0,5%)

Peu d'écarts significatifs à la baisse, à part Starbucks qui plonge de -9,1%, après révision à la baisse de ses prévisions pour le 4ème trimestre.

Peu de statistiques au menu de ce mercredi à part les ventes de logements anciens aux Etats Unis: selon la NAR (National Association of Realtors) elles apparaissent en repli de 0,4% par rapport à avril, là où les économistes les anticipaient en moyenne en hausse à 5,54 millions.

Par ailleurs, le chiffre d'avril a été révisé modestement à 5,45 millions d'unités, à comparer à une estimation initiale à 5,46 millions.
Les ventes de logements anciens se sont contractées de 3% d'une année sur l'autre au mois de mai.
En ce qui concerne les stocks de pétrole, ils chutent de -5,9Mns de barils (contre -3,7Mns anticipé).
Les stocks d'essence ont en revanche progressé de +3,3Mns barils grâce à une activité record des raffineries US avec 17,7Mns de barils distillés chaque jour.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...