Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Mois de janvier de rêve, stats us de cauchemar

Wall street : Mois de janvier de rêve, stats us de cauchemar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Peu importent les mauvais chiffres du jour (ils étaient tous décevants), Wall Street n'entendait pas céder un pouce de terrain en ce 31 janvier: les opérateurs avaient bien préparé le terrain dès la veille en faisant remonter les indices US de -1% vers -0,25% sans raisons vraiment convaincantes (les places européennes avaient chuté de -1,5%).

Aujourd'hui, et en dépit d'une série noire de 3 mauvais chiffres (et même 3 et demi sur 3), le Nasdaq Composite termine sur un gain symbolique de +0,07% 2.814Pts et le 'S&P' un repli symbolique de -0,05% (un tout petit point d'indice à 1.312Pts). Ce mois de janvier demeure le plus brillant depuis 15 ans pour le S&P-500 (qui gagne +4,3%) et le meilleur depuis 2001 pour le Nasdaq (+8%)... et rien n'aurait pu l'empêcher, ni la rechute de -4,7Pts de la confiance des consommateurs (attendue en hausse de 3Pts), ni le recul de -2Pts de l'indice PMI de Chicago (anticipé en hausse de 2Pts).

En ce qui concerne l'embellie dans le secteur immobilier, elle est contredite par un 5ème recul consécutif de l'indice S&P/Case-Shiller qui mesure l'évolution du prix des maisons individuelles aux Etats Unis.

Les prix ont baissé de -0,7% en novembre dans les 20 principales zones métropolitaines: sur les 12 derniers mois le recul atteint -3,7% alors que le consensus anticipait -3,3% après -3,4% en octobre.

Les ventes de logements neufs ont également subit un sévère coup d'arrêt avec une baisse de -2,2% en rythme annuel à 307.000 unités, contre 320.000 attendu en décembre, avec à la clé une chute de -2,5% du prix médian, lequel ressort en baisse de -12,8% sur an.

Quoi qu'il en soit, le Nasdaq a fini en hausse dans le sillage de Dell +1,4%, Applied Materials +1,8%, BMC et Garmin +2,1%, Coach +2,3%, Electronic Arts +3%, Mattel +5%, Vertex +6,4%.

Il s'en est fallu de peu que la baisse l'emporte avec Intel -1,2%, Oracle et Newscorp -1,4%, RIM -2,3%, First Solar -3,5%, Staples -3,8%, Netflix -4,2%, Sears -4,3%. Peu après la clôture, Amazon a été lourdement sanctionné (-9,5% à 176E) alors que le bénéfice trimestriel est ressorti 0,38$ par titre, c'est à dire 5% en deçà des estimation tandis que le chiffre d'affaires, en dépit d'un bond de +35% à 17,4Mds$, s'avère inférieur de 1Md$ par rapport aux attentes.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...