Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Malgré des résultats mitigés, wall street finit en hausse

Wall street : Malgré des résultats mitigés, wall street finit en hausse

Wall street : malgré des résultats mitigés, wall street finit en hausseWall street : malgré des résultats mitigés, wall street finit en hausse

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé en hausse mardi, confrontée toutefois à des résultats de sociétés mitigés suivant les secteurs, au lendemain du déclassement de la perspective des Etats-Unis à négative par l'agence de notation Standard & Poor's.

A ce sujet, le secrétaire au Trésor Timothy Geithner a joué la carte de l'apaisement, affirmant mardi que les investisseurs ne boudaient pas la dette américaine, dont la note, à son sens, n'est pas menacée.

Quant aux sociétés, la période de publication est maintenant bien lancée, avec notamment les comptes de Goldman Sachs et de Johnson & Johnson. D'autres poids lourds de la cote ont publié après la clôture comme IBM et Intel. L'action Intel a gagné 4,4% après la clôture, en réaction aux résultats.

Le panorama est brouillé de ce point de vue, ce qui rend le marché sceptique sur les perspectives de croissance. Les résultats encourageants dans les secteurs de la santé et des matières premières sont contrebalancés par ceux, décevants, de la banque et des sociétés high tech, du moins pour ces dernières ceux parus durant la séance.

Les valeurs de l'immobilier se sont bien comportées aussi, à la faveur d'une bonne statistique des mises en chantier de logements et des permis de construire aux Etats-Unis.

L'indice Dow Jones a gagné 65,16 points (0,53%) à 12.266,75, l'indice S&P-500 a pris 7,48 points (0,57%) à 1.312,62 et l'indice Nasdaq Composite a progressé de 9,59 points (0,35%) à 2.744,97.

L'indice S&P des matières premières a gagné 1,76% et l'indice Dow Jones de la sidérurgie 3,18%. L'indice Dow Jones de la construction a progressé de 2,19%.

"A moins que la performance des financières et des high techs ne s'améliore, le marché risque une correction", a dit Marshall Front (Front Barnett Associates). "Ce sont des segments importants qui font directement référence à l'activité économique future", a-t-il déclaré, ajoutant que les résultats des banques "ont été globalement décevants".

La banque américaine Goldman Sachs a fait état mardi de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, à la faveur de performances moins mauvaises que prévu dans les transactions obligataires.

Mais un gros rachat d'actions a pesé sur les résultats et la banque a prévenu que le contexte actuel n'était guère propice à l'enrichissement.

L'action cède 1,23% à 151,98 dollars.

A l'inverse le groupe de santé Johnson & Johnson a gagné 3,7% à 62,69 dollars, en réaction à des trimestriels supérieurs aux attentes.

Aux technologiques, Texas Instruments a fait état lundi d'une croissance plus lente qu'à l'habitude des ventes trimestrielles. L'action a cédé 0,72% à 34,54 dollars.

Seagate Technology a finalement gagné 0,5% à 17,93 dollars, malgré des perspectives faibles et l'annonce de l'achat des disques durs de Samsung Electronics pour de 1,4 milliard de dollars.

Enfin, l'action Air Lease, le groupe de vente d'avions en crédit-bail fondé par Steven Udvar-Hazy, finit sa première journée de cotation en hausse de 5,5% à 27,95 dollars.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI