Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall street : les valeurs à suivre sur les marchés américainsWall street : les valeurs à suivre sur les marchés américains

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à Wall Street.

* TEXAS INSTRUMENTS a annoncé lundi le lancement d'une OPA amicale sur NATIONAL SEMICONDUCTOR pour 6,5 milliards de dollars, payant ainsi une prime de près de 80% pour le fabricant de puces analogiques.

TI propose 25 dollars par action National Semi.

En après-Bourse, National Semiconductor s'envolait de 74%, à 24,45 dollars. L'action Texas Instruments reculait de 1,5%, à 34,11 dollars.

* APPLE. L'opérateur boursier américain Nasdaq OMX a annoncé mardi le rééquilibrage de son indice Nasdaq 100 en réduisant la pondération du constructeur de produits informatiques et électroniques.

En avant-Bourse, Apple reculait de 3% après avoir fini à 340,19 dollars.

De leur côté, MICROSOFT et CISCO SYSTEMS prenaient respectivement 2,7% et 1,1% dans les transactions hors séance après cette annonce.

* DUPONT. Le chimiste a annoncé mardi que la Commission européenne avait approuvé son offre sur le fabricant danois d'additifs alimentaires Danisco et prévoit de conclure la transaction au mois d'avril.

* EPICOR SOFTWARE. Le groupe de capital-investissement Apax Partners va débourser environ 2 milliards de dollars (1,41 milliard d'euros) pour racheter Epicor et la société non cotée Activant Solutions et les fusionner afin de tenter de concurrencer ORACLE et l'allemand SAP sur le marché des logiciels de gestion des entreprises.

Apax offrira 12,50 dollars par titre Epicor, soit une prime de 11% par rapport au cours de clôture de vendredi, ce qui valorise l'éditeur de logiciels à 790 millions de dollars.

L'action Epicor a grimpé avant-Bourse a son plus haut de l'année à 12,57 dollars, certains investisseurs semblant attendre une surenchère.

* PROCTER & GAMBLE a annoncé mardi qu'il vendrait sa filiale Pringles à DIAMOND FOODS pour 2,35 milliards de dollars.

Jean Décotte pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...