Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall street : les valeurs à suivre sur les marchés américainsWall street : les valeurs à suivre sur les marchés américains

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre jeudi à Wall Street :

* NYSE EURONEXT - Cible de deux OPA rivales, l'opérateur boursier a renouvelé jeudi son appel à son actionnariat pour que ce dernier soutienne l'offre amicale de Deutsche Börse, à l'occasion de la publication de résultats trimestriels solides.

L'assemblée générale des actionnaires se déroule dans l'après-midi à New York.

* BOEING et LOCKHEED MARTIN - Les deux constructeurs aéronautiques américains ont vu leurs avions respectifs, le F/A-18 Super Hornet et le F-16, écartés du marché indien des avions de combat, pour lequel seuls le Rafale de Dassault et le Typhoon d'Eurofighter restent en lice.

* EXELON - L'électricien américain va racheter son homologue CONSTELLATION ENERGY GROUP pour 7,9 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros) en titres, ont confirmé jeudi les deux groupes.

Les actionnaires de Constellation recevront 0,93 action Exelon pour chaque titre qu'ils détiennent.

* SPRINT NEXTEL a perdu des abonnés dans le mobile au premier trimestre face à la concurrence accrue de Verizon Wireless, qui a commencé à distribuer l'iPhone d'Apple.

L'opérateur a néanmoins réduit sa perte trimestrielle à 439 millions de dollars, soit 15 cents par titre, contre 865 millions, ou 29 cents par action, un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a lui augmenté à 8,3 milliards de dollars, contre 8,09 milliards un an plus tôt.

L'action progressait de 2,3% en avant-Bourse

* PROCTER & GAMBLER a abaissé la borne haute de son objectif de résultat 2011, alors que le groupe de produits de grande consommation fait son possible pour réduire ses coûts et augmenter ses prix face à la flambée des matières premières.

Le bénéfice a grimpé moins qu'attendu au troisième trimestre de son exercice, achevé en mars, à 96 cents par action, contre 83 cents un an plus tôt. Les analystes attendaient 97 cents en moyenne, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

P&G table désormais sur un excédent brut d'exploitation annuel de 3,91 à 3,96 dollars par titre, contre 3,91-4,01 dollars précédemment.

Le titre reculait de 1,6% en avant-Bourse.

* COLGATE PALMOLIVE a publié jeudi une baisse de 8% de son bénéfice au premier trimestre avant exceptionnels, la flambée des matières premières ayant rogné sur les marges.

Le bénéfice ressort à 1,16 dollar par titre contre 69 un an plus tôt, lorsque le résultat avait été plombé par une charge exceptionnelle de 52 cents liée au Venezuela. Le chiffre d'affaires s'est établi à 4 milliards de dollars, en hausse de 4,5%.

* PEPSICO a fait état d'une baisse de son bénéfice trimestriel en raison de la hausse des coûts.

Le producteur de boissons non alcoolisées a enregistré un bénéfice net de 1,14 milliard de dollars, ou 71 cents par action, contre 1,43 milliard ou 89 cents par titre un an plus tôt. Les ventes ont grimpé de 9,37 milliards de dollars à 11,94 milliards.

* STARBUCKS a prévenu mercredi soir que la hausse du coût du pétrole et des produits laitiers réduirait plus que prévu ses bénéfices, et a publié un objectif annuel inférieur aux attentes de Wall Street.

Son BPA du deuxième trimestre, de 34 cents, a été en revanche exactement conforme au consensus.

* EBAY a fait état mercredi d'un bénéfice net trimestriel meilleur que prévu à la faveur à la fois d'une hausse des achats de marchandises sur ses différents sites de ventes aux enchères et d'une plus grande utilisation de son système de paiement PayPal.

* DOW CHEMICAL a enregistré un bond de 34% de son bénéfice trimestriel à la faveur d'une progression de ses ventes de plastiques.

Le premier groupe chimique américain a dégagé un bénéfice net de 625 millions de dollars, ou 54 cents par titre, après 466 millions (41 cents) un an plus tôt. Les ventes ont elles grimpé de 10% à 14,73 milliards.

* FLEXTRONICS - Le sous-traitant électronique a publié des résultats inférieurs aux attentes pour son quatrième trimestre, et prévoit pour le premier des chiffres très inférieurs aux attentes.

Le chiffre d'affaires du T4 a atteint 6,9 milliards de dollars, alors que les analystes tablaient sur 7,28 milliards.

* BERKSHIRE HATHAWAY a annoncé mercredi que David Sokol avait induit la société en erreur au sujet de ses intérêts financiers dans Lubrizol avant de convaincre Warren Buffett, directeur général de la holding, de racheter le groupe de chimie et de lubrifiants.

* BAIDU - Le leader chinois des moteurs de recherche a plus que doublé ses bénéfices au premier trimestre, et prévoit un chiffre d'affaires plus élevé que prévu pour le deuxième trimestre.

Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre est désormais attendu entre 493,3 et 503,9 millions de dollars, alors que les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S prévoient 484,2 millions de dollars.

* INTERNATIONAL PAPER a fait état d'un bénéfice trimestriel meilleur que prévu à la faveur de la bonne tenue de ventes de boîtes en carton ondulé.

* TYCO INTERNATIONAL, qui fait l'objet de rumeurs de rachat, a annoncé jeudi un bénéfice trimestriel en hausse, à 315 millions de dollars, ou 67 cents par titre, pour le deuxième trimestre de son exercice.

Un an auparavant, le bénéfice avait atteint 310 millions de dollars, ou 65 cents par action.

* AETNA - Le groupe d'assurance-vie a annoncé jeudi un bénéfice trimestriel en hausse, grâce à des dépenses médicales moindres que prévu, et a relevé son objectif de bénéfice pour l'année.

Le bénéfice net du premier trimestre a atteint 586 millions de dollars, ou 1,50 dollar par action, contre 562,6 millions et 1,28 dollar un an auparavant.

* EASTMAN KODAK a fait état d'une perte plus marquée que prévu au premier trimestre en raison d'une baisse plus marquée que prévu de ses produits liés à la propriété intellectuelle, une annonce qui fait reculer le titre du groupe de photo de 2,5% dans des échanges d'avant-Bourse.

Gregory Schwartz et Jean Décotte pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI