Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Les valeurs à suivre à Wall Street

Wall Street : Les valeurs à suivre à Wall Street

Wall Street : Les valeurs à suivre à Wall StreetWall Street : Les valeurs à suivre à Wall Street

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre jeudi à Wall Street.

* FAMILY DOLLAR a annoncé jeudi repousser l'offre de DOLLAR GENERAL, évoquant des risques de voir cette transaction être rejetée par les autorités de la concurrence, et a réaffirmé être en faveur de la proposition de rachat de DOLLAR TREE. Ce dernier a de son côté fait état d'un chiffre d'affaires trimestriel légèrement supérieur aux attentes, ce qui a conduit le distributeur à bas coûts à revoir en légère hausse sa fourchette de prévisions de ventes annuelles. Mais le bénéfice par action sur la période est inférieur au consensus. Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre Dollar Tree reculait de 1,8%.

* HEWLETT-PACKARD a, contre toute attente, annoncé mercredi une progression de son chiffre d'affaires trimestriel à la faveur d'une hausse de 12% des ventes de la division micro-ordinateurs du géant informatique américain. Le groupe a toutefois resserré sa fourchette de prévisions pour l'ensemble de l'exercice, à 3,70-3,74 dollars par action, contre 3,63-3,75 dollars précédemment. Dans des échanges d'après-Bourse, le titre Hewlett-Packard reculait de 0,8%.

* SEARS HOLDINGS, propriétaire des grands magasins Sears et de la chaîne de magasins discount Kmart, a annoncé jeudi une neuvième perte trimestrielle consécutive alors que la baisse de ses ventes à l'oeuvre depuis une dizaine d'années se prolonge.

* ELI LILLY a annoncé jeudi que son traitement expérimental du psoriasis s'était relevé plus efficace pour résorber les plaques sur la peau qu'un traitement générique et qu'un placebo dans le cadre d'une des dernières phases des essais cliniques.

* FORD prévoit de lancer un nouveau modèle hybride vers la fin de 2018 afin de concurrencer la Toyota Prius, voiture la plus vendue sur ce segment de marché, ont dit mercredi à Reuters deux sources proches du dossier.

* UPS. Une division du géant de la messagerie a déclaré que des données personnelles ont pu être volés dans 51 de ses centres franchisés, répartis des 24 Etats américains. Le groupe a ajouté n'avoir aucune preuve de fraude liée à l'incident.

* HERTZ. L'investisseur activiste Carl Icahn a annoncé mercredi qu'il détenait une participation de 8,5% au sein du spécialiste de la location de véhicules et qu'il entendait faire pression sur la direction pour qu'elle s'explique sur sa comptabilité et sur ses échecs.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI