Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Les valeurs à suivre à wall street

Wall street : Les valeurs à suivre à wall street

Wall street : les valeurs à suivre à wall streetWall street : les valeurs à suivre à wall street

NEW YORK; (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre mardi à Wall Street.

* PFIZER a fait état d'un bénéfice trimestriel en nette baisse, plombé par les versions génériques de son médicament anticholestérol Lipitor, et a abaissé sa prévision 2012 en raison d'effets de changes négatifs.

Le laboratoire a dégagé un bénéfice de 1,44 milliard de dollars (19 cents par titre) au quatrième trimestre, contre 2,89 milliards (36 cents) il y a un an. Hors exceptionnels, Pfizer a gagné 50 cents par titre, alors que le marché attendait 47 cents, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

* ELI LILLY. Le bénéfice du laboratoire a chuté de 27% au quatrième trimestre après que son traitement contre la schizophrénie Zyprexa est tombé dans le domaine public et s'est heurté à la concurrence de versions génériques.

Le groupe a confirmé sa prévision 2012, qui table sur un net recul de son bénéfice cette année, en grande partie du fait du Zyprexa.

Le bénéfice net ressort à 858,2 millions de dollars au quatrième trimestre, soit 77 cents par titre, contre 1,17 milliard (1,05 dollars) un an plus tôt. Hors exceptionnels, le bénéfice par action (BPA) ressort à 87 cents, soit 6 cents de plus que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

* BIOGEN IDEC a dévoilé mardi une hausse de 25% de son bénéfice trimestriel, porté par une hausse des ventes de son traitement contre la sclérose en plaques, Tysabri.

Au titre du quatrième trimestre, son bénéfice hors exceptionnels ressort à 1,51 dollar par action, pour un chiffre d'affaires de 1,3 milliard de dollars. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA hors exceptionnels de 1,49 dollar pour un chiffre d'affaires de 1,29 milliard de dollars.

* UNITED PARCEL SERVICE, le numéro un mondial des services de messagerie, a fait état d'un bénéfice ajusté de 1,28 dollar par action contre 1,06 dollar un an plus tôt.

En excluant cet ajustement comptable, le bénéfice par action ressort à 74 cents contre 1,02 dollar un an auparavant (consensus Thomson Reuters I/B/E/S: 1,26 dollar).

Le chiffre d'affaires a augmenté de 6% à 14,2 milliards de dollars (consensus: 14,46 milliards). Le titre gagnait 1,2% en avant-Bourse.

* EXXON MOBIL a enregistré une hausse de près de 2% de son bénéfice du quatrième trimestre en raison de la hausse des prix du pétrole brut.

Le bénéfice net du groupe atteint 9,4 milliards de dollars, soit 1,97 dollar par action, contre 9,25 milliards, ou 1,85 dollar par action, un an auparavant.

Le titre Exxon Mobil perdait 1% en échanges d'avant-Bourse.

* TYCO. Le conglomérat industriel a fait état d'une hausse supérieure aux attentes de son résultat trimestriel, grâce à un bond de son bénéfice dans son activité de protection contre le feu.

Le bénéfice net a atteint 334 millions de dollars, soit 71 cents par titre, pour le premier trimestre achevé le 30 décembre, contre 659 millions (1,34 dollar) un an plus tôt. Le résultat des opérations poursuivies, avant éléments exceptionnels, ressort à 84 cents par titre, soit 5 cents de plus que le consensus.

Les ventes ont grimpé de 4% à 4,21 milliards de dollars, alors que les analystes attendaient 4,26 milliards.

* MATTEL, numéro un mondial des jouets, a fait mieux qu'attendu au quatrième trimestre à la faveur d'une réduction de ses coûts.

Le bénéfice net s'est établi à 370,6 millions de dollars, ou 1,07 dollar par titre, contre 325,2 millions ou 89 cents un an plus tôt. Wall Street anticipait 1,01 dollar par action, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Les ventes nettes ont augmenté de 1% à 2,15 milliards de dollars alors que les analystes tablaient sur 2,22 milliards.

* DANAHER. Le conglomérat a enregistré une progression de 25% de son bénéfice trimestriel, à 563,6 millions de dollars (79 cents par titre) et a confirmé sa prévision annuelle.

Le bénéfice ajusté des opérations poursuivies ressort à 81 cents par actions, soit 3 cents de plus que le consensus.

Le chiffre d'affaires a bondi de 38% à 4,7 milliards de dollars, contre 4,75 milliards attendus par Wall Street. Ce bond reflète en grande partie des acquisitions, alors que les ventes organiques ont progressé de 4%.

Jean Décotte et Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI