Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Les valeurs à suivre à wall street

Wall street : Les valeurs à suivre à wall street

Wall street : les valeurs à suivre à wall streetWall street : les valeurs à suivre à wall street

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre mardi à Wall Street.

* FEDEX et UPS ont reçu l'autorisation de Pékin de fournir eux-mêmes des services de messagerie dans certaines villes chinoises, dont Shanghai, Guangzhou, Shenzhen ou encore Tianjin.

* APPLE. Les ventes du nouvel iPhone, qui devrait vraisemblablement être présenté mercredi, sont susceptibles de rajouter entre un quart et demi-point à la croissance annuelle des Etats-Unis au quatrième trimestre, selon l'économiste en chef de JP Morgan.

* ZYNGA. Le directeur commercial du concepteur de jeux en ligne a annoncé sa démission lundi, rallongeant ainsi la liste des dirigeants qui quittent le créateur de jeux tels que "Farmville" et "Hidden Chronicles" disponibles sur Facebook.

Jeff Karp est ainsi le troisième cadre de premier plan à partir de Zynga depuis août, après les départs du directeur général délégué John Schappert et du responsable de la création Mike Verdu.

* GENERAL GROWTH PROPERTIES. Le conseil de l'opérateur de centres commerciaux a rejeté les appels de l'investisseur activiste Bill Ackman en faveur d'une mise en vente de l'entreprise.

A la suite de cette décision, le titre General Growth reculait de 4% dans des échanges d'après-Bourse.

* PALO ALTO NETWORKS a fait état de résultats trimestriels meilleurs que prévu à la faveur d'une hausse de la demande pour ses logiciels de sécurité.

Dans des échanges d'après-Bourse, l'action Palo Alto, qui a fait ses débuts en il y a deux mois, cédait toutefois plus de 6%, la hausse des revenus n'étant pas aussi soutenue que lors de trimestres précédents.

* DIGITAL DOMAIN MEDIA GROUP, société d'effets spéciaux notamment utilisés dans le film "Titanic" de James Cameron, a demandé à être mis sous la protection de la loi sur la faillites, selon des documents judiciaires publiés mardi.

* KRAFT FOODS a accepté de payer 1,31 milliard de dirhams marocains (150 millions de dollars) pour racheter à la Société nationale d'investissement (SNI) marocaine la part de 50% qu'elle détient dans le fabricant de biscuits Bimo, a rapporté mardi l'agence de presse marocaine MAP.

Une source proche du dossier a confirmé que la SNI, contrôlée par la famille royale marocaine, allait céder ses parts à Kraft, qui deviendra actionnaire à 100%.

Service Economique

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...