Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Les nuages se dissipent en partie

Wall street : Les nuages se dissipent en partie

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street s'est orientée à la hausse mercredi après l'annonce d'un rebond plus fort que prévu des commandes de biens durables en mai, un redressement qui apporte un peu de soulagement face à une économie en plein ralentissement.

A l'approche de la mi-journée, le Dow Jones avance de 0,6% à 12.612,5 points, tandis que le Nasdaq prend 0,8% à 2875,8 points.

Les marchés d'actions américains avaient déjà progressé hier tout au long de l'après-midi, avant que des prises de profit sur les positions 'intraday' ne viennent réduire leur progression en toute fin de séance.

Selon le Département du Commerce, les commandes de biens durables aux Etats-Unis ont rebondi de 1,1% après deux mois de repli consécutifs, alors que les économistes anticipaient une hausse de seulement 0,5%.

'C'est un signe encourageant. Il semble que les commandes de biens durables dans leur version 'de base' (hors transport, une bonne mesure de l'investissement des entreprises en logiciels et en équipements) aient été tirées par les achats de machines et d'équipements électriques', souligne un analyste.

Le rebond de 5,9% des promesses d'achat de logements neufs au mois de mai - après une chute de 5,5% en avril - permet également de chasser en partie les nuages macroéconomiques qui s'accumulaient depuis quelques semaines.

Sur le front des valeurs, Best Buy grignote à peine 0,1% alors que le Wall Street Journal (WSJ) affirme que le fondateur Richard Schulze préparerait le rachat des parts qu'il ne détient pas au capital du groupe américain de distribution électronique, en vue d'un éventuel retrait de la cote.

General Mills perd 2,6% après avoir dévoilé des résultats un peu meilleurs que prévu sur son quatrième trimestre 2011-12, terminant ainsi favorablement un exercice marqué par l'intégration de Yoplait.

Facebook cède 1,2% alors que les analystes émettent leurs premières recommandations sur la valeur après la période de 'lock up' ayant suivi l'IPO du 18 mai. Citi a ainsi entamé le suivi du titre avec une opinion 'neutre', estimant que les risques de court terme n'étaient pas compensés par le potentiel de long terme.

Sur le marché du pétrole, le WTI rebondit légèrement (+0,7% à 79,9 dollars) après l'annonce d'une baisse de 133.000 barils des stocks américains de pétrole brut la semaine dernière, après une hausse de 2,9 millions de barils la semaine précédente.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...