Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Les gains initiaux en partie évaporés

Wall Street : Les gains initiaux en partie évaporés

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les gains initiaux se sont vite évaporés vendredi matin à Wall Street, même si les principaux indices parviennent à se maintenir dans le vert en fin de matinée.

Vers 11h00 (heure de New York), le Dow Jones avance encore de 0,2% à 16.543,4 points, tandis que le Nasdaq Composite grignote timidement 0,3% à 4704,8 points.

Ces scores s'avèrent insuffissants pour inverser la perte moyenne de 5% accusée sur l'ensemble de la semaine, ce qui constitue la pire entame d'année jamais signée par Wall Street.

Les marchés avaient bien accueilli, dans un premier temps, les 292.000 emplois créés au mois de décembre, soit 40% de plus que ce qu'espérait le consensus de 200.000 postes.

Ce bon chiffre plaide néanmoins pour une poursuite du cycle de normalisation de la politique monétaire américaine, alors que les Etats-Unis ont créé 2,6 millions d'emplois en 2015.

'Le rapport démontre clairement une nouvelle amélioration des conditions du marché du travail et peut aider à justifier une nouvelle hausse de taux directeur en mars (notre scénario de base)', estime ainsi Natixis.

Quant aux stocks des grossistes américains, ils ont diminué de 0,3% en novembre après avoir déjà signé une régression de 0,3% le mois précédent, selon le Département du Commerce.

Engagé dans une spirale baissière ce matin, le cours du pétrole fait finalement machine arrière et accuse actuellement un repli de 1% à 32,9 dollars.

Ce repli pèse logiquement sur les poids lourds de l'énergie du Dow comme ExxonMobil (-0,9%) ou Chevron (-1,1%).

Du côté des valeurs, Boeing a perdu 0,4% après avoir fait état de 762 livraisons d'avions commerciaux en 2015, soit 39 appareils de plus qu'en 2014, un nouveau record historique pour l'avionneur américain.

Ford avance de son côté de 1,1% après avoir revendiqué un record annuel de ventes en Chine en 2015, à un peu plus de 1,1 million de véhicules écoulés, soit une progression de 3% par rapport à l'année précédente.

Gap chute de 10,5% après avoir fait part d'une baisse de 5% de ses ventes à taux de changes constants au mois de décembre 2015 (cinq semaines jusqu'au 2 janvier) par rapport à la même période un an auparavant.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...