Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Les acheteurs se tiennent à l'écart

Wall street : Les acheteurs se tiennent à l'écart

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street est en baisse mardi, alors que les discussions sur les modalités du refinancement de la Grèce traînent trop en longueur pour les investisseurs.

En fin de matinée, le Dow Jones perd 0,1% à 12.682,1 points, le S&P 500 recule de 0,2% à 1313,8 points et le Nasdaq Composite pointe timidement dans le vert (+0,1%).

'On comprend à quel point il peut être difficile de trouver un accord sur un sujet aussi capital', reconnaît Angus Campbell, le directeur des ventes chez Capital Spreads.

'Les investisseurs rêvent d'une résolution rapide, et non d'incertitudes sur un possible défaut de la Grèce voire d'une sortie du pays de la zone euro', résume-t-il.

'On se retrouverait alors dans une sorte de 'scénario du pire' avec un effet domino qui déferlerait sur tout le continent et plongerait l'économie mondiale dans une nouvelle récession', avertit le trader.

Aucune statistique n'est attendue ce jour, mais Barack Obama doit prononcer son discours sur l'état de l'Union, événement majeur attendu par ses partisans comme par ses adversaires.

Les cambistes n'attendent aucune annonce révolutionnaire, mais ils poursuivent les prises de profit sur l'euro entamées ce matin avec un dollar proche de 1,2985.

Cette journée marque aussi le début de la réunion de deux jours du conseil de politique monétaire (FOMC) de la Fed, au terme de laquelle il annoncera sa décision en matière de taux.

Du côté des entreprises, ce sont les publications de résultats qui font l'actualité, sans pour autant faire l'unanimité.

Travelers Companies chute ainsi de 3,2% après avoir vu son résultat net se contracter de 31% à 618 millions de dollars sur son quatrième trimestre 2011.

McDonald's se replie de 1,8% après avoir pourtant fait état d'une croissance à deux chiffres de ses résultats au 4ème trimestre, à la faveur d'un bond surprise de ses ventes aux Etats-Unis.

Sur le Dow, seul Johnson & Johnson parvient à véritablement s'illustrer (+0,3%) malgré un bénéfice quasi-symbolique au 4ème trimestre, les rappels des systèmes de hanche de sa filiale DePuy ASR ayant plombé ses performances.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...