Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Le vent en poupe après le Conference Board

Wall Street : Le vent en poupe après le Conference Board

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions américains ont le vent en poupe, portés par les espoirs d'une Fed toujours accommodante à l'issue de sa réunion de deux jours et par un signal positif du côté du moral des consommateurs avant le début de la période des fêtes.

Un peu plus de deux heures et demie après la cloche, le Dow Jones progresse de 0,3% à 16.870 points, le S&P 500 gagne 0,5% à 1.971 points, tandis que le Nasdaq Composite s'adjuge 1% à 4.531 points.

'Des analystes sentent que la Fed va jouer la sécurité lors de sa réunion et attendent celle de décembre pour d'éventuelles surprises, dans la mesure où celle-ci s'accompagnera d'une mise à jour des prévisions', souligne Stan Shamu, stratégiste marchés chez IG.

Ces perspectives de position prudente se trouvent d'ailleurs confortées par une baisse surprise de 1,3% des commandes de biens durables aux Etats-Unis en septembre, alors que les économistes tablaient sur un rebond d'un demi-point environ.

Par ailleurs, la hausse des prix des maisons a ralenti sensiblement en août, d'après les indices S&P Case-Schiller, qui n'ont progressé que de 0,2% par rapport à juillet, après une hausse de 0,6% entre juin et juillet.

En revanche, l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board est ressorti à 94,5 points au titre du mois en cours, très nettement au-dessus des 87 points du consensus, et à son plus haut niveau depuis 2007.

'Cet indice étant moins influencé par l'évolution des marchés actions que l'indice UMich, il a été probablement tiré par l'amélioration du marché du travail et la décrue des prix de l'essence', estime un économiste chez Natixis.

Du côté des valeurs, DuPont recule de 0,2% à 67,7 dollars, malgré des bénéfices du chimiste légèrement meilleurs que prévu sur son troisième trimestre grâce à une amélioration des marges dans la plupart de ses activités.

De même, Pfizer cède 0,3% à 28,9 dollars, bien que le géant de la santé ait dépassé les attentes des analystes sur le troisième trimestre, le dynamisme de certains produits phares sur les marchés émergents ayant compensé l'impact négatif de pertes d'exclusivité.

Whirlpool grimpe de 7,3% à 169 dollars, après l'annonce par le fabricant d'électroménager d'un BPA ajusté record pour cette période de l'année, grâce à la croissance des revenus, à des gains de productivité et à des mesures de réductions de capacités et de coûts.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI