Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Le risque géopolitique fait son retour

Wall Street : Le risque géopolitique fait son retour

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street vire au rouge jeudi matin, la crainte de nouvelles manoeuvres russes en Europe de l'Est ayant ravivé l'aversion au risque des investisseurs.

A la mi-séance, le Dow Jones s'effrite de 0,1% à 16.260,7 points, le S&P 500 lâche 0,2% et enfonce son support des 1.850 points tandis que le Nasdaq recule de 0,5% à 4152,9 points.

'Le président Obama est venu ajouter de l'incertitude sur les marchés en mettant en garde la Russie contre de nouvelles sanctions', explique-t-on chez IG.

En outre, les opérateurs ne semblent guère se réjouir de la légère révision en hausse du PIB américain de 4ème trimestre, de 2,4% à 2,6%.

La météo glaciale du début d'année a affecté par ailleurs les promesses de ventes de logements en février, qui affichent un recul de 0,8% selon les chiffres de la National Association of Realtors (NAR).

Quant aux inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, elles ont reculé de 10.000 aux Etats-Unis lors de la semaine du 22 mars, à 311.000, selon le Département du Travail.

Citi chute lourdement (-5,6%) après avoir figuré hier parmi les cinq banques ayant échoué aux tests de résistance conduits par la Réserve fédérale.

BlackBerry (-2,8% à 8,9 dollars) est également malmené alors que Société Générale est passé de 'conserver' à 'vendre' sur le titre en fixant son objectif de cours à six dollars.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI