Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Le repli s'accentue avec la Grèce

Wall Street : Le repli s'accentue avec la Grèce

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street s'inscrit en net repli lundi, les inquiétudes concernant la situation politique de la Grèce s'ajoutant à la vigueur du dollar et à la faiblesse du pétrole.

En fin de matinée, le Dow Jones recule de 1,5% à 17.583 points, tandis que le Nasdaq Composite perd 1,1% à 4675,2 points.

Les craintes entourant la Grèce sont à l'origine depuis ce matin d'un gros coup de blues sur les grandes places européennes, qui s'apprêtent à terminer la journée sur des pertes allant de 1,7% à 3,3%.

La grande peur du 'Grexit' a resurgi avec les 'indiscrétions' du Spiegel concernant la position d'Angela Merkel qui serait prête à laisser la Grèce sortir de la zone euro, un scénario qui serait 'gérable' selon elle.

'Si la Grèce décide de quitter l'euro, un risque de contagion est à craindre, la volatilité de l'euro redeviendrait d'actualité et l'on pourrait revivre les moments de la crise que nous avions connu il y a quelques années', avertit-on chez Threadneedle Investments.

Parallèlement, la perspective d'un programme d'assouplissement quantitatif (QE) de la part de la Banque centrale européenne (BCE) pousse les investisseurs à se détourner de l'euro et à revenir sur le billet vert.

Le dollar se traite actuellement autour de 1,1935 pour un euro, après avoir grimpé jusqu'à 1,1887.

La hausse du dollar, une mauvaise nouvelle pour les grandes entreprises exportatrices, pèse également sur les cours du pétrole (-4% à 50,6 dollars) et affecte par ricochet les valeurs du secteur énergétique comme ExxonMobil (-3,2%) ou Chevron (-4,2%).

Ford recule de 3,7% à 14,9 malgré la présentation par le constructeur automobile de son meilleur mois de décembre depuis 2005 en termes de ventes aux Etats-Unis.

General Motors cède 1,4% après avoir terminé l'année 2014 en trombe, avec pas moins de 274.483 exemplaires vendus sur le marché domestique en décembre, soit un bond de 19% en glissement annuel.

Coca-Cola parvient à émerger (+0,4%) dans le sillage d'un relèvement de recommandation de Morgan Stanley, passé de 'pondérer' à 'surpondérer' sur le titre.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...