Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Le problème de la dette pèse sur le moral

Wall Street : Le problème de la dette pèse sur le moral

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'absence d'avancée notable vers un relèvement du plafond de la dette, rendant l'hypothèse d'une crise d'insolvabilité des Etats-Unis de moins en moins improbable, pèse lourdement sur le moral des opérateurs.

Après près de deux heures de cotation, le Dow Jones, le S&P500 et le Nasdaq perdent de concert environ 0,5% à 14.989 points, 1.683 points et 3.788 points. Vendredi, les trois indices ont pourtant pris respectivement 0,5%, 0,7% et 0,9%.

'Les investisseurs se montrent prudents alors que le 'shutdown' (fermeture d'administrations) entre dans sa deuxième semaine et que les hommes politiques restent dans l'impasse pour trouver un compromis', résume-t-on chez Wells Fargo.

Si les républicains ont voté samedi un projet de loi qui permettrait de rémunérer les fonctionnaires pour les jours non travaillés, ils ont exigé des coupes dans les dépenses avant de voter un relèvement du plafond de la dette.

Pour rappel, le plafond de la dette est fixé actuellement à 16.700 milliards de dollars et pourrait être atteint le 17 octobre, un évènement qui ferait courir à l'Etat fédéral un risque d'insolvabilité.

'Les marchés obligataires américains sont restés assez calmes pour l'instant, mais plus nous approcherons de la date limite de la mi-octobre, moins ça risque d'être le cas', prévient un analyste marchés basé à Londres.

Celui-ci note que dans ce contexte politique préoccupant, le démarrage de la saison des résultats cette semaine (avec Alcoa mardi soir, puis les banques JP Morgan et Wells Fargo vendredi) pourrait passer presqu'inaperçu.

Le dossier budgétaire devrait d'autant plus dominer ces jours-ci que la fermeture des administrations, liée justement à la crise politique, empêche la parution de nombreuses données économiques susceptibles d'impacter les marchés.

L'action Apple s'inscrit à contre-courant sur le Nasdaq et gagne 1,7% à plus de 491 dollars, aidée par un relèvement de recommandation chez Jefferies à 'achat', assorti d'un objectif de cours rehaussé de 425 à 600 dollars.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...