Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Le Portugal ravive les doutes

Wall Street : Le Portugal ravive les doutes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir en baisse mercredi face à la crise politique portugaise, un événement de nature à relancer les doutes et les inquiétudes des investisseurs.

A une trentaine de minutes de l'ouverture, les contrats à terme sur les principaux indices accusent des pertes allant de 0,2% à 0,3%, prémisse d'une ouverture dans le rouge.

A Lisbonne, l'indice de référence PSI 20 dévisse actuellement de 5,4% dans un climat de défiance qui fait suite à la démission surprise du ministre des Finances du pays.

'Il y a un vrai sentiment de lassitude autour du programme d'austérité et la cohésion sociale s'érode lentement dans le pays, alors que le programme de rigueur semble échapper des mains du gouvernement de coalition', expliquent les analystes de BofA-Merrill Lynch.

S'ajoutent à cela les violences en Egypte, qui font flamber les prix du pétrole, et des données économiques particulièrement moroses en provenance de Chine.

Les échanges s'annonçaient pourtant calmes, alors qu'il ne doit y avoir qu'une demi-journée de transactions aujourd'hui à New York et que les marchés américains resteront fermés toute la journée de jeudi pour la fête nationale du 4 juillet.

Wall Street sera certes ouverte vendredi pour la publication du rapport très attendu sur l'emploi, mais beaucoup de gérants américains seront en congé.

Les quelques statistiques publiées au cours de la journée n'ont pas été d'un grands secours aux marchés.

Le Département du Travail a annoncé que les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage avaient diminué de 5000 la semaine dernière aux Etats-Unis, pour atteindre 343.000.

Parallèlement, les créations d'emplois dans le secteur privé américain ont été nettement plus nombreuses qu'attendu au mois de juin, à 188.000, d'après les résultats de la dernière enquête mensuelle ADP.

'Ces données ne devraient pas avoir beaucoup d'effet sur la décision de la Réserve fédérale de retirer son programme de rachats d'actifs d'ici à la fin de l'année', préviennent les stratèges de Nomura.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI