Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : La volatilité s'évanouit, Apple perd encore 3%

Wall Street : La volatilité s'évanouit, Apple perd encore 3%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a connu une petite séance, avec une quasi-stagnation des indices américains durant plus de six heures (excepté un tout petit 'pic' baissier vers 20h00, vite corrigé).

Au final, des scores étriqués ont été enregistrés, encore plus modestes que ceux de la veille avec -0,23% pour le 'S&P', -0,27% pour le Dow Jones et -0,18% pour le Nasdaq (à 5.105 points).

Quelques dégagements pesaient de nouveau sur les pétrolières et parapétrolières (le baril a pourtant rebondi de +1,8% à 46 dollars après son plongeon de -4% de la veille) et Apple restait sous pression (-3,2% à 114,65 dollars), ce qui a pesé sur les trois principaux indices de référence.

Seule donnée américaine du jour, le chiffre des commandes à l'industrie du mois de juin ressortait en hausse de +1,8% (contre +2% attendu)... mais aucune réaction mesurable n'a été observée lors de la diffusion à 16h00.

Dans une ambiance morne et estivale, le titre Regeneron se détachait nettement du lot avec un gain de +4,8% grâce à des résultats trimestriels supérieurs aux attentes... mais Netflix faisait encore plus fort avec +7,6%.
Regeneron entrainait dans son sillage Vertex avec +2,4%, Biogen +1,9%... mais Excelon perdait -2,2% et Eyegate Pharma -2,8%.

A noter les nouveaux décrochages de Chesapeake (-2,4%), de Consolidated Energy (-5,3%) et de Peabody (-6% à 1,02 dollar)... de plus en plus proche du statut de 'penny stock' et d'une éviction du S&P500.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI