Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : La fed poursuit les taux zéro, pluie de records

Wall street : La fed poursuit les taux zéro, pluie de records

tradingsat

(CercleFinance.com) - La fête continue de battre son plein à Wall Street: le Dow Jones a progressé de près de 100Pts (à 12.691), le Nasdaq a pris 0,8% à 2.870 points, sa meilleure clôture depuis début décembre 2000 ou fin janvier 2001, au-delà du record de fin octobre 2007.

L'indice Standard & Poor's 500 s'est 'contenté de +0,62% à 1.355,6 mais il inscrit néanmoins un second record annuel consécutif.

Les amateurs d'argent éternellement gratuit exultent: Ben Bernanke promet de poursuivre dans la même voie et s'enfonce dans le déni de la réalité inflationniste. Il précipite le Dollar sous les 1,4790E tandis que l'or scintille à un zénith historique de 1.530$... et l'argent métal explose la barre des 50$ !

Bien que la totalité des économistes admette désormais que sa politique de relance par un laxisme monétaire intégral ne relance rien, sinon les bulles d'actifs et l'inflation (la FED révise à la baisse ses prévisions de croissance sous les 3% en 2011), Ben Bernanke réaffirme que telle sera sa stratégie pour les 12 à 18 prochains mois puisque l'emploi ne devrait entamer son véritable redressement que d'ici 2013.

La FED a repris dans son intégralité le texte de ses précédents communiqués, en y ajoutant une seule précision, mais qui allait presque de soi : le ' QE-2 ' ira à son terme.

Elle continue d'estimer que la ' tendance lourde ' de l'inflation reste parfaitement stable -hors énergie- puisque les salaires progressent moins vite que l'indice 'PCE' qui sert de référence aux économistes de la banque centrale.

Les taux seront donc maintenus à un niveau zéro (jusqu'à la mi-2012 ?) et il n'est fait aucune référence à un débat concernant une stratégie de sortie progressive des mesures 'non conventionnelles '.

Les tendances sous jacentes du contexte économique dépeint par la FED en 2011 semblent donc figées en l'état diagnostiqué à l'automne 2009... croissance molle et inflation inexistante.

Mais le marché lui oppose un démenti cinglant en envoyant le Dollar par le fond jusque vers 1,48E, soit -10% depuis le 1er janvier.

Le billet vert chute de -3% en une semaine et le pétrole passe le cap des 113$. Les politiques monétaires de la FED et la BCE font le grand écart mais les marchés US se félicitent de cette situation.

Aucune 'mauvaise nouvelle' n'a de prise sur les vedettes de la cote comme le prouve l'envolée de +7,8% d'Amazon: le bénéfice a chuté d'un tiers mais les ventes continuent de progresser fortement. Des analystes revoient leurs objectifs de cours à la hausse de +10 à +15%, bien au-delà des 200$.

Malgré des résultats mitigés, Juniper gagne +6% suivi par Vertex avec +5%, Sears et E-Bay +2,85%, Celgene +2,3%, Symantec +2%, Micron et Qualcomm +1,7%.

Côté repli, Broadcom chute de -12,25% (les trimestriels ont raté le consensus tant au niveau des profits que du CA), Biogen perd -2,3%, Cisco et Tellabs -1,8%, Seagate -1%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI