Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : La correction se poursuit

Wall Street : La correction se poursuit

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street poursuit sa correction vendredi dans les premiers échanges après l'annonce d'un PMI chinois manufacturier moins bon que prévu alimentant bon nombre d'inquiétudes.

En fin de matinée, le Dow Jones lâche 1,1% à 16.808,7 points, tandis que le Nasdaq Composite cède 1,1% à 4821,7 points.

Sur l'ensemble de la semaine, l'indice à forte dominante technologique affiche un repli de 4,2%.

L'indice Russell 2000 des petites capitalisations a lui perdu plus de 10% par rapport à ses plus hauts du mois de juin, un repli qui le fait entrer en territoire de correction ('bear territory').

'Les marchés boursiers continuent de décrocher avec l'aggravation de la faiblesse des pays émergents', explique un analyste.

La série de mauvais chiffres économiques s'est poursuivie en Chine dans la nuit avec la parution d'un indice PMI manufacturier pour le mois d'août de 47,1, un nouveau plus bas de six ans.

Ce chiffre moins bon que prévu - qui confirme le scénario d'un ralentissement de l'économie chinoise - a entraîné la Bourse de Shanghai dans une nouvelle séance de baisse (-4,3%) vendredi, portant à 11,5% son repli en une semaine.

Aux Etats-Unis, la croissance du secteur manufacturier américain ralentit en août, au vu de l'indice PMI de Markit qui s'établit à 52,9 en estimation 'flash', contre 53,8 au titre du mois de juillet.

Cette déception pourrait néanmoins pousser la Réserve fédérale à ne pas relever ses taux trop rapidement cet automne.

Les 'trois sorcières', qui correspondent à l'expiration de toute une série de contrats futurs et d'options, pourraient également apporter un peu de volatilité au fil de la journée.

Du côté des valeurs, HP grimpe de 4,5%, les investisseurs se focalisant sur les nouvelles positives de sa publication trimestrielle d'hier soir (ventes solides de systèmes de stockage et d'équipements de réseau, bonne dynamique dans les serveurs,...).

Gap cède 0,4% après un bénéfice net en baisse d'un tiers à 219 millions de dollars au titre de son deuxième trimestre, sous le poids conjugué des variations de changes, des perturbations des ports de la côte ouest et des actions stratégiques annoncées à la mi-juin.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI