Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : L'emploi US cale, les indices US s'envolent

Wall Street : L'emploi US cale, les indices US s'envolent

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street s'est offert une 9ème séance de hausse sur une série de 10... et plus la série gagnante s'allonge, plus l'euphorie gagne l'ensemble des opérateurs, désormais unanimes pour pronostiquer la poursuite du rallye.
Même si les indices US ne clôturent pas au plus haut, ils ont réalisé une entame de séance tonitruante, en 'gap' haussier (sauf sur le Dow Jones mais cela tient à son mode de cotation valeur par valeur).

A 15H30 et jusque vers 15H40, ce fut un véritable feu d'artifices: le Dow Jones a bondi jusque vers 15.520Pts (il gagne 0,5% ce soir à 15.467), le Nasdaq grappille +0,25% (à 3.930), le S&P +0,57% (à 1.755Pts).

Record absolu pulvérisé également par le Russel-2000 à 1.122Pts (+33% depuis le 1er janvier) et hystérie haussière de +1,8% sur le 'Dow Transport' qui s'envole vers 6.975Pts (soit +45% sur 12 mois alors que l'activité ralentit !).

L'euphorie de Wall Street a été déclenchée par les chiffres de l'emploi américains du mois de septembre: ils sont mauvais et la FED va de ce fait continuer d'injecter jusqu'en mars 2014.
Il n'a fallu que quelques secondes aux cambistes pour le comprendre et envoyer le Dollar par le fond, d'abord sous les 1,3750E puis désormais les 1,3785E.

Dans le détail, l'économie américaine s'avère peu créatrice d'emploi avec seulement 148.000 nouveaux jobs (contre 193.000 au mois d'août) et le taux de chômage qui recule de 0,1% à 7,2% ne reflète aucune embellie mais le découragement de centaines de milliers de sans emplois.

Les marché obligataires ont également salué le taux de population active qui reste collé à un plancher historique de 63,2 au mois de septembre, le nombre d'heures travaillées stagne également autour de 35,5: les taux longs se détendent spectaculairement à 2,51% (soit -50Pts depuis le milieu de l'été).

Voilà qui garantit pratiquement la poursuite de la politique d'injection de la FED 'plein pot' jusqu'à l'entrée en fonction de Janet Yellen : la planche à billet va continuer de tourner au rythme de 85Mds$, c'est tout ce qui importe et plus personne ne s'en cache.

C'est ne faudra pas s'étonner si l'enfoncement des 1,38/E provoque des réactions
Pour l'heure, Wall Street a envie de voir les cours monter, encore et encore, et avec d'autant plus d'allégresse que cela se déroule en parfaite déconnection avec les 'fondamentaux'.
Parmi les vedettes du jour, on notait les 'biotechs' et les pharmas avec Vertex +4%, Regeneron +3,25%, Biogen +3,1%.

Paradoxalement, les écarts à la baisse ont été les plus impressionnants avec Netflix -9%, Seagate -2,7%, Netapp -2,3%, Facebook -2,2%.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...