Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Wall Street : L'effet vaccin tend à s'estomper

vendredi 20 novembre 2020 à 15h22
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Après son redressement de la veille, la Bourse de New York devrait faire du surplace vendredi à l'ouverture, en dépit de la bonne nouvelle concernant la demande d'enregistrement du vaccin contre le Covid de Pfizer.

Une demi-heure avant le coup d'envoi des échanges, les contrats à terme sur le Dow Jones et le S&P 500 perdent autour de 0,2%, tandis que celui sur le Nasdaq évolue autour de l'équilibre, annonçant un début de séance incertain.

Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont annoncé ce matin qu'ils allaient déposer dès aujourd'hui auprès de la FDA américaine une demande d'autorisation d'utilisation en urgence pour leur vaccin contre le coronavirus.

L'absence de réaction des marchés ce matin montre néanmoins que les espoirs de vaccin alimentent de moins en moins la progression des marchés après la vague haussière des deux dernières semaines.

'S'il s'agit certes d'une avancée scientifique majeure, des inconnues perdurent (efficacité pour toutes les classes d'âge, durée de la protection et innocuité)', rappellent les équipes de Swiss Life Asset Management.

Les intervenants de marché savent aussi qu'il faudra du temps avant que le vaccin ne soit disponible à grande échelle, même si Pfizer évoque une mise sur le marché de son produit pour les populations les plus fragiles dès le mois prochain.

'Après les anticipations, place à la réalité...', lâche-t-on du côté d'Octo OM.

Les investisseurs comprennent effectivement que, malgré les nouvelles encourageantes entourant l'arrivée d'un vaccin, la récente résurgence du Covid-19 pèsera nécessairement sur la croissance américaine et freinera la reprise du marché du travail cet hiver.

Les analystes notent par ailleurs que les finances des entreprises américaines restent tendues et que certaines banques ont récemment manifesté leur intention de moins prêter.

Tous ces signes préoccupants surviennent alors que les marchés américains évoluent non loin de leurs plus hauts historiques.

'De manière générale, il y a dorénavant des raisons d'être optimiste à moyen terme, mais l'évolution récente des marchés laisse à penser qu'une grande partie des bonnes nouvelles seraient déjà dans les cours', préviennent les équipes de Swiss Life.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.30 % vs +10.48 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat