Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Wall Street : L'ambiance se refroidit après les statistiques

vendredi 14 janvier 2022 à 17h10
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Wall Street évolue en baisse vendredi suite à la publication de nouveaux indicateurs, venus alimenter les préoccupations des investisseurs sur la santé de l'économie américaine.

En fin de matinée, le Dow Jones se replie de 0,8% à 35.829,5 points, tandis que le Nasdaq Composite limite son repli autour de 0,1% à 14.787,5 points.

La Bourse de New York est orientée à la baisse depuis le début de l'année, la remontée de l'inflation et la perspective d'un resserrement monétaire de la Fed n'encourageant pas beaucoup les investisseurs à prendre des risques.

Les indicateurs économiques publiés dans la matinée n'incitent pas plus à l'optimisme, en dressant le tableau d'une activité bien terne sur la fin d'année 2021.

Le Département du Commerce a en effet annoncé ce matin que les ventes de détail avaient chuté de 1,9% en décembre, marquant une baisse surprise après une hausse minime de 0,2% au mois de novembre.

Cette statistique laisse penser que la rapide propagation du variant Omicron a pesé sur les dépenses de consommation lors de la fin d'année.

Le moral des ménages américains est d'ailleurs en berne à en croire les premiers résultats de l'enquête mensuelle de l'Université du Michigan, dont l'indice de confiance des ménages est passé de 70,6 en décembre, à 68,8 en janvier.

Autre déception, la production industrielle s'est contractée de 0,1% aux Etats-Unis au mois de décembre, affectée notamment par une météo plus clémente que prévu.

Si ces indicateurs montrent que le redressement de l'économie américaine n'est pas aussi linéaire que prévu, ils laissent aussi penser que la Réserve fédérale pourrait se donner le temps avant de relever ses taux.

Les marchés d'actions américains souffrent par ailleurs d'une entame décevante en ce qui concerne la saison des résultats.

JPMorgan, première banque américaine par les actifs, lâche plus de 5% après avoir dévoilé un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, mais son produit net bancaire n'a pas atteint les attentes du marché.

Citigroup cède de son côté 2,2% après avoir fait état d'un repli de son bénéfice net de quatrième trimestre en raison d'une hausse marquée de ses coûts.

Wells Fargo est mieux orienté (+4,3%) suite à la présentation de résultats trimestriels meilleurs que prévu, grâce notamment à la poursuite de sa dynamique de réduction des coûts.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.60 % vs +44.87 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat