Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Wall street inscrit sa meilleure clôture de l'année

Marché : Wall street inscrit sa meilleure clôture de l'année

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street inscrit sa meilleure clôture de l'année mais les indices US ne franchissent pas de cap décisif: le Dow Jones a refusé l'obstacle des 12.500, le 'S&P' celui des 1.300Pts et le Nasdaq a calé au contact du zénith des 2.742Pts du 28 octobre dernier.

L'indice Dow Jones grappille au final 0,48%, le S&P-500 se contente de +0,36%, et le Nasdaq Composite réalise la meilleure performance (+0,64%) avec une clôture à 2.728Pts.

Les investisseurs n'ont pas vraiment choisi leur camp -contrairement à l'Europe qui n'a vu que le verre à moitié plein- entre la déception causée par Citigroup et la bonne surprise de l'indice 'Empire State' compilé par la FED de New York: la croissance manufacturière s'est accélérée en janvier à +13,5, son meilleur score depuis neuf mois (avec à la clé un redressement des commandes à l'industrie et de l'emploi).

Les opérateurs ont également été rassurés par les derniers chiffres de la croissance chinoise au dernier trimestre de 2011: +8,9%, soit un rythme annuel de 9,2% contre une anticipation plus proche de 9%. La locomotive chinoise ralentit certes, mais sans faire crisser les freins... et les économistes affirment que Pékin à les moyens d'orchestrer une relance si nécessaire.

Les marchés US ont complètement occulté l'abaissement de la note du Fonds européen de stabilité financière (FESF) à AA+, ils ne se sont pas non plus emballés pour le succès de l'émission de 8,5MdsE de bons à court terme. Wall Street a en revanche lourdement sanctionné Citigroup (-8,1%) dont le bénéfice a chuté de 11% au quatrième trimestre du fait des mauvais résultats de sa division 'activités de marché'.

Wells Fargo a en revanche grappillé 0,7% grâce à une hausse de son bénéfice (bonne tenue des activité 'retail' et de sa branche prêts).

La fin de séance a été marquée par deux 'sensations': l'envol de +8% de Research in Motion (RIM) suite à la circulatin de rumeurs de pourparlers en vue d'un rachat par son concurrent Samsung Electronics. Enfin, Yahoo grimpait de +3% hors séance alors que le co-fondateur Jerry Yang renonce à son poste de directeur du conseil d'administration... ce qui donne de la substance aux rumeurs de vente du groupe.

Sur le front des matières premières, le pétrole a connu une nouvelle poussée de fièvre (+2% à 101,25$) qui n'est cette fois ni liée à la faiblesse du Dollar, ni à la grève générale suspendue au Nigéria mais bien aux perspectives de la croissance en Chine.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI