Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Ignore la tension des taux, repli bien contenu

Wall Street : Ignore la tension des taux, repli bien contenu

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street avait entamé la séance en net repli (-0,8% en moyenne) dans le sillage des places européennes mais les indices US n'ont pas tardé à effacer la moitié de leurs pertes... et puis, plus rien durant près de 5 heures.

Selon un scénario comparable à celui observé vendredi, Wall Street a entamé une interminable dérive latérale au sein d'un étroit corridor : le Dow Jones (-0,2% à 18.068) n'est pas ressorti de la fourchette 18.060/18.105.

Le Nasdaq a reculé de 0,35% et le S&P 500 s'est effrité de 0,29%, terminant juste en dessous du cours pivot des 2.100Pts (à 2.099) après avoir oscillé durant 80% de la séance entre 2.095 et 2.104Pts.

La tension des taux longs aurait pu provoquer des dégâts bien plus sévères puisque le rendement des bons du Trésor 2025 s'est tendu à 2,256% après avoir culminé à plus de 2,3%.

Le plafond des 2,22/2,25% a donc été percé mais les opérateurs se sont rassurés avec une légère embellie sur le '30 ans' en fin de séance, son rendement se repliant à 3,018%, contre 3,05% lundi.

La faiblesse des volumes échangés mardi s'expliquerait par le gel des initiatives dans l'attente de la parution des ventes de détail pour le mois d'avril, sachant que la consommation demeure une des clés de la croissance aux Etats-Unis.

Il ne faudrait pas que les ménages se soient montrés trop dépensiers car cela pourrait inciter la Réserve fédérale à relever ses taux dès cet été.

'Le problème, c'est que les chiffres n'ont pas encore confirmé cette hypothèse, donc on craint que les rendements augmentent trop vite et menacent de stopper la reprise de la croissance', a-t-il expliqué.

Vu la modicité des écarts indiciels, il y a eu peu de variations spectaculaires : les opérateurs ne pouvaient passer à côté des +18,6% du titre AOL qui fait l'objectif d'une offre de rachat de 4,4Mds$ par Verizon (-0,36%, preuve que l'opération ne suscite ni enthousiasme ni hostilité).

Les replis ont été très majoritaires au sein du Nasdaq-100 mais peu de titres ont perdu plus de 1,5%, à part Sandisk (-1,6%), Amgen (-1,7%), Mylan (-1,8%), Mattel (-1,9%), Micron (-3,2%).

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI