Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Hausse laborieuse sur fond de plongeon du baril

Wall street : Hausse laborieuse sur fond de plongeon du baril

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les séances se suivent et se ressemblent à Wall Street depuis le début du 4ème trimestre: hausse initiale qui manque rapidement de relais, puis lent fléchissement des indices à la mi-séance avant un redressement en toute fin de parcours qui 'sauve' la tendance haussière en maintenant les indices US au sein du même corridor de 2 ou 3% d'épaisseur depuis le 2 septembre (le 'S&P' par exemple oscille sans désemparer entre 1.430 et 1.465Pts).

Le Dow Jones a grappillé +0,09% grâce à Bank of America (+2%), Home Depot (+2,3%) et Walt Disney (+1,6%), en dépit de l'effondrement de -13% du titre Hewlett-Packard qui inscrit un 'plus bas' de près de 10 ans (la directrice générale du groupe, Meg Whitman dit s'attendre à de nouvelles difficultés au cours de son exercice fiscal 2013). Le Nasdaq a gagné +0,48% dans le sillage d'Amazon et Apple... un grand classique.

Il n'y aurait pas grand chose à retenir de cette journée si le pétrole n'avait enregistré en fin de séance un plongeon abyssal de -4,5%, à partir de 91$ jusque vers 87,8$.

Un tel mouvement ne peut se comprendre et s'expliquer que par rapport à un contexte géopolitique qui évolue radicalement en Iran avec un effondrement de -17% du Rial lundi et de -40% en une semaine (et la chute atteint -75% depuis 1 an). Pour les marchés, ce pourrait être le commencement de la fin pour le régime en place car l'inflation explose et le pays, étranglé par les sanctions commerciales, manquer de tout, à commencer par des devises.

Des troubles pourraient éclater et déstabiliser le pouvoir... qui ne parvient plus à mobiliser la population sur le thème de l'ennemi extérieur (Israël, les Etats Unis, l'Europe).

Le plongeon du baril sur le NYMEX à New-York a provoqué un net décrochage des parapétrolières avec Halliburton et Qep Resources -3,1%, Cabot Oil -2,8%, Chesapeake -2,7%, Devon -2,3%, Anadarko -2%.

Les gérants 'action' n'ont peut être pas tiré toutes les conséquences de la cassure des 90$ par le pétrole ce mercredi soir: ceci pourrait donner un coup de pouce salutaire à la consommation aux Etats Unis.

Le Nasdaq-100 a cependant gagné +0,7% mais il a vu sa progression ralentie par Dell -4,75%, First Solar -3,9%, Netapp -3,3%, RIM -2,5%, Altera -2%, Intel -1,2% mais ce fut largement compensé par l'envol de Netflix (+10,2%), Best Buy (+4,5%)... et comme souvent par Amazon (+2,2%) et Apple (avec +1,4%).

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...