Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Hausse laborieuse sur fond de plongeon du baril

Wall street : Hausse laborieuse sur fond de plongeon du baril

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les séances se suivent et se ressemblent à Wall Street depuis le début du 4ème trimestre: hausse initiale qui manque rapidement de relais, puis lent fléchissement des indices à la mi-séance avant un redressement en toute fin de parcours qui 'sauve' la tendance haussière en maintenant les indices US au sein du même corridor de 2 ou 3% d'épaisseur depuis le 2 septembre (le 'S&P' par exemple oscille sans désemparer entre 1.430 et 1.465Pts).

Le Dow Jones a grappillé +0,09% grâce à Bank of America (+2%), Home Depot (+2,3%) et Walt Disney (+1,6%), en dépit de l'effondrement de -13% du titre Hewlett-Packard qui inscrit un 'plus bas' de près de 10 ans (la directrice générale du groupe, Meg Whitman dit s'attendre à de nouvelles difficultés au cours de son exercice fiscal 2013). Le Nasdaq a gagné +0,48% dans le sillage d'Amazon et Apple... un grand classique.

Il n'y aurait pas grand chose à retenir de cette journée si le pétrole n'avait enregistré en fin de séance un plongeon abyssal de -4,5%, à partir de 91$ jusque vers 87,8$.

Un tel mouvement ne peut se comprendre et s'expliquer que par rapport à un contexte géopolitique qui évolue radicalement en Iran avec un effondrement de -17% du Rial lundi et de -40% en une semaine (et la chute atteint -75% depuis 1 an). Pour les marchés, ce pourrait être le commencement de la fin pour le régime en place car l'inflation explose et le pays, étranglé par les sanctions commerciales, manquer de tout, à commencer par des devises.

Des troubles pourraient éclater et déstabiliser le pouvoir... qui ne parvient plus à mobiliser la population sur le thème de l'ennemi extérieur (Israël, les Etats Unis, l'Europe).

Le plongeon du baril sur le NYMEX à New-York a provoqué un net décrochage des parapétrolières avec Halliburton et Qep Resources -3,1%, Cabot Oil -2,8%, Chesapeake -2,7%, Devon -2,3%, Anadarko -2%.

Les gérants 'action' n'ont peut être pas tiré toutes les conséquences de la cassure des 90$ par le pétrole ce mercredi soir: ceci pourrait donner un coup de pouce salutaire à la consommation aux Etats Unis.

Le Nasdaq-100 a cependant gagné +0,7% mais il a vu sa progression ralentie par Dell -4,75%, First Solar -3,9%, Netapp -3,3%, RIM -2,5%, Altera -2%, Intel -1,2% mais ce fut largement compensé par l'envol de Netflix (+10,2%), Best Buy (+4,5%)... et comme souvent par Amazon (+2,2%) et Apple (avec +1,4%).

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI