Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Google a éclipsé l'empire state

Wall street : Google a éclipsé l'empire state

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'annonce du rachat de Motorola Mobility par Google a dopé les indices nord-américains, leur permettant d'oublier un temps un environnement économique déprimant comme l'a montré l'indice 'Empire State'.

Le Dow Jones a avancé de 1,9% à 11.482,9 points, tout comme le Nasdaq Composite à 2555,2 points, et le S&P500 s'est adjugé 2,2% à 1204,5 points.

'L'enthousiasme des acheteurs est revenu à Wall Street, les mouvements de fusion ayant pavé la voie pour une forte progression des marchés ce jour', expliquait Scott Marcouiller, stratège chez Wells Fargo Advisors.

Les opérateurs ont pu saluer l'annonce du rachat de Motorola Mobility par Google pour la somme conséquente de 12,5 milliards de dollars.

'C'est une nouvelle formidable pour tous les actionnaires de Motorola Mobility, surtout dans le contexte de marché actuel', a ainsi estimé le milliardaire Carl Icahn, qui avait poussé à la scission de Motorola l'an dernier.

Cette nouvelle a fait passer au second plan l'indice 'Empire State', ressorti à -7,7 pour le mois d'août contre -3,8 en juillet, illustrant une détérioration des conditions dans l'industrie manufacturière dans la région de New York.

Sans surprise, les titres Motorola Mobility ont flambé de plus de 55,8% à 38,1 dollars, tandis que les actions du moteur de recherche Google ont pris une pente descendante, de 1,1% à 557,6 dollars.

Pfizer a pris pour sa part 2,7% à 18,3 dollars, après avoir remporté une bataille judiciaire contre le fabricant de médicaments génériques israélien Teva concernant son médicament contre l'impuissance Viagra.

Lowe's Companies a gagné 0,9% à 19,7 dollars, le distributeur d'articles de bricolage ayant annoncé un bénéfice net de 830 millions de dollars pour le deuxième trimestre 2011, stable sur un an.

Estée Lauder a trébuché de 6,5% à 94,3 dollars, à la suite de la publication de ses résultats du quatrième trimestre 2010-11, en hausse sensible, mais tout de même inférieurs aux anticipations des analystes.

Interpublic a progressé de 3% à 8,9 dollars, à la suite de la cession d'environ la moitié de sa participation dans Facebook, une opération qui va lui permettre de relancer ses rachats d'actions propres.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...