Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Gains symboliques grâce aux distributeurs

Wall street : Gains symboliques grâce aux distributeurs

tradingsat

(CercleFinance.com) - Soutenu par certaines valeurs de la distribution, Wall Street a terminé sur des gains symboliques, à l'exception du secteur technologique qui a été plombé par Dell.

Le Dow Jones a grappillé moins de 0,1% à 11.410,2 points, tandis que le S&P 500 a avancé de 0,1% à 1.193,9 points et que le Nasdaq a perdu 0,5% à 2.511,5 points.

'C'est désormais aux 'bulls' (investisseurs à l'achat, NDLR) de faire le travail et d'accélérer les prises de positions', estimait un gérant basé dans le Midwest.

Le secteur de la distribution - véritable locomotive de l'économie américaine puisque les deux tiers du PIB du pays proviennent de la consommation intérieure - est venu soutenir la tendance avec deux publications bien accueillies.

Target s'est ainsi adjugé 2,4% à 50,5 dollars, après avoir annoncé des résultats trimestriels en hausse, sous l'effet de l'accélération de ses ventes à périmètre comparable.

Staples lui a emboîté le pas (+0,5% à 14,3 dollars), ayant dépassé les prévisions du marché au deuxième trimestre, la croissance de son chiffre d'affaires ayant compensé une compression de sa marge opérationnelle.

Mais la véritable vedette s'appelait Kodak, qui a flambé de 25,7% à 2,7 dollars, sur des spéculations optimistes quant à la valeur de son portefeuille de brevets dans la photographie numérique, qui pourrait bientôt être cédé.

À l'inverse, Dell a chuté de plus de 10% à 14,2 dollars sur le Nasdaq, sanctionné pour avoir fait part de perspectives plus mitigées pour le reste de l'année à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels.

John Deere a cédé 1,2% à 74,3 dollars, en dépit d'un léger relèvement de ses prévisions pour l'ensemble de son exercice 2010-11, renforcé dans sa confiance par les résultats du troisième trimestre comptable.

À noter que le cours du baril brut WTI gravitait au-dessus des 87 dollars, tandis que l'EIA a annoncé que les stocks américains de pétrole brut ont rebondi de 4,2 millions de barils lors de la semaine du 12 août.

Les marchés ne se sont pas montrés sensibles à la publication des prix à la production industrielle aux États-Unis qui ont rebondi de 0,2% le mois dernier, alors que les analystes anticipaient une hausse de 0,1%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI