Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Finit la semaine au + haut, marché invulnérable

Wall Street : Finit la semaine au + haut, marché invulnérable

tradingsat

(CercleFinance.com) - Comme tous les vendredis, le petit 'coup de robots' des 5 dernières minutes a propulsé le Dow Jones 25Pts plus haut du jour (+0,5% à 15.376) et de la semaine, pour un cumul de gain hebdomadaire de +3% (le plus spectaculaire depuis janvier)qui comble une bonne partie du terrain perdu la semaine précédente sur les places européennes.

Le 'S&P' gagne 0,3% et tutoie les 1.690 (grâce à Intel +3,5%, Xerox +3%, AMD +2,2%) et le Nasdaq efface les 0,2% perdus la veille pour finir à 3.722Pts.

L'optimisme du marché puise apparemment son origine dans des statistiques décevantes publiés aux Etats-Unis (cela entretient un espoir de voir la FED renoncer temporairement au 'tapering'): les ventes au détail aux Etats-Unis n'ont progressé que de 0,2%, après une hausse de 0,4% en juillet (+0,2% en précédente lecture pour juillet), alors que les économistes visaient une progression de l'ordre d'un demi-point de pourcentage le mois dernier.

Les prix à la production aux Etats-Unis publiés vendredi par le Département du Travail ressortent en hausse de +0,3% (contre +0,1% attendu)en raison d'une hausse de 0,8% des prix de l'énergie, après être restés inchangés en juillet.
La confiance des consommateurs du Michigan a également chuté de 5,3Pts vers 77 (elle était attendue à 81, après une baisse au mois d'août)... encore de bonnes raisons pour repousser une réduction du 'QE-3' (de l'ordre de 10 ou 15 milliards de dollars selon le consensus).

L'autre 'vision des choses' traduit le même état d'esprit unipolaire qui n'envisage rien d'autre que la hausse des marchés -de toutes façons invulnérables- en toutes circonstances: les chiffres du jour n'étaient pas bons... mais ils auraient pu être pires et cela ne remet pas en cause le scénario de reprise économique auquel le marché s'accroche (même si peu de signaux probants l'attestent).

Autrement dit, il y a peut être une espèce de 'tout petit creux' en fin d'été mais rien d'inquiétant... et le ralentissement du 'QE3' est déjà 'dans les cours'.
Même au plus haut historique sur le Nasdaq ?
Sa hausse a été freinée par Tripadvisor -2,2%, Apple -1,7%, Yahoo -1,3%, Newscorp -1,2%.



Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI