Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Finit en ordre dispersé, Nasdaq dopé par santé

Wall Street : Finit en ordre dispersé, Nasdaq dopé par santé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a de plus en plus de mal à s'inscrire dans un mouvement de progression générale et durable des actions (malgré le gros coup de pouce de la FED mercredi soir).

Le Dow Jones (-0,65%) et le S&P500 (-0,5%) alternent hausses timides et replis modérés et seul le Nasdaq parvient à aligner 4 séances de hausse consécutives (+0,1,8% ce soir et +2,45% depuis lundi), dans le sillage des 'pharmas' et des 'biotechs', c'est à dire des actions les plus chères de la cote (pour l'heure, toujours pas de retour en grâce des valeurs délaissées).

C'est donc la confirmation que les investisseurs 'achètent du risque', c'est à dire des profils 'surperformants' (spirale haussière autoréférente)... et ce n'est pas très éloigné du comportement moutonnier des années 99/2000: acheter ce qui monte, négliger le reste.

A la veille de la séance des '4 sorcières', les opérateurs semblaient placés dans les meilleurs dispositions psychologiques par la grâce de l'attitude toujours 'ultra dovish' de la Réserve fédérale.

Elle a manifesté l'intention de ne pas se montrer trop 'impatiente' dans la remontée de ses taux d'intérêt, prenant le soin de préciser qu'il lui faudrait un faisceau d'indicateurs économiques concordants pour envisager d'augmenter le loyer de l'argent.

Mais ce ton conciliant ne suffit pas provoquer un repli durable du Dollar qui reprend de l'altitude à 1,0635/E (+2% par rapport à hier soir... où il avait flirté avec les 1,10E)).

Du coté des statistiques US, l'indice des indicateurs avancés, censé préfigurer l'évolution de l'économie américaine au cours des mois à venir, a progressé à un rythme conforme aux attentes en février.
L'indice calculé par le Conference Board a avancé de 0,2% le mois dernier pour atteindre 121,4, après avoir déjà progressé de 0,2% le mois précédent.

L'indice d'activité industrielle de la Fed de Philadelphie a légèrement diminué en mars, passant de 5,2 points en février à cinq points tout rond. Les économistes attendaient au contraire une hausse aux alentours de sept points.

Le Département américain du Travail a comptabilisé 291.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage lors de la semaine close le 14 mars, contre 290.000 au terme de la semaine précédente (chiffre révisé de 289.000 en estimation initiale).
Parmi les titres qui ont fait la différence pour le Nasdaq, surtout des 'biotechs' avec Vertex qui a bondi de +3,4%, Regeneron +3%, Celgene +2,2%, Amgen +1,5%... et Facebook a pris +2,3%, .

La rechute du pétrole sous les 44$ (à 43,7$ sur le NYMEX) a fait très mal aux parapétrolières avec Transocean -7,2%, Noble et Freeport Mac Moran -5,3%, Hess -5%, Chesapeake -4% puis Exxon avec -2%, Chevron avec -1,8%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI