Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Wall Street : Finalement, l'inflation occulte les résultats

mercredi 13 octobre 2021 à 17h37
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Wall Street a ouvert sans grande orientation mercredi, les solides résultats de JPMorgan étant occultés par la crainte que la flambée de l'inflation ne pèse sur l'économie.

En fin de matinée, le Dow Jones recule de 0,6% à 34.186,1 points, tandis que le Nasdaq Composite avance de 0,2% à 14.494,8 points.

D'un côté, JPMorgan Chase a donné le coup d'envoi du bal des publications trimestrielles en dévoilant des performances bien meilleures que prévu.

L'établissement new-yorkais a notamment bénéficié de la libération des réserves de crédit pour quelque 2,1 milliards de dollars, un élément comptable dû à l'amélioration des perspectives économiques.

Malgré ces bons chiffres, le titre accusait un repli de l'ordre de 2,3% ce matin.

De l'autre côté, des tensions inflationnistes font craindre une accélération du processus de resserrement monétaire amorcé par la Fed.

Le Département du Travail a en effet annoncé ce matin que l'indice des prix à la consommation avait augmenté de 0,4% aux Etats-Unis le mois dernier, après une progression de 0,3% en août.

Une accélération qui renforce, d'après les économistes de Commerzbank, les risques posés par la remontée de l'inflation.

'S'il est vrai que les prix des locations de voitures et des billets d'avion baissent, le net redressement des prix du logement s'avère bien plus important pour ce qui concerne les perspectives à moyen terme de l'inflation', explique la banque allemande.

Côté valeurs, BlackRock grimpe de 4,5% après avoir annoncé un profit trimestriel en hausse de 19%, une performance supérieure aux attentes, à la faveur notamment d'une forte demande pour les investissements axés sur les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Delta Airlines perd plus de 4% après avoir fait état d'un bénéfice ajusté avant impôt de 216 millions de dollars au titre du troisième trimestre, en recul de 89% par rapport à la même période deux ans plus tôt, en 2019.

Apple lâche de plus de 1% alors que plusieurs sources de presse rapportent que le groupe californien envisagerait de réduire sa production d'iPhone 13 en raison des pénuries de semi-conducteurs qui frappent le secteur.

opyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +35.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat