Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Fin de semaine dans le rouge malgré les données

Wall Street : Fin de semaine dans le rouge malgré les données

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains ont terminé la séance de vendredi dans le rouge en dépit d'indicateurs économiques de nature à valider la poursuite d'une politique ultra-accommodante de la part de la Fed.

A la clôture vendredi, le Dow Jones a perdu 0,2% à 15.081,5 points, le S&P500 0,3% à 1.655,8 points et le Nasdaq Composite 0,2% à 3.602,8 points. Sur l'ensemble de la semaine, les trois indices ont accusé des replis respectifs de 2,2%, 2% et 1,8%.

'Dans l'ensemble, cette semaine dominée par les prises de profits a amené les indices sur leurs premières séries de pertes hebdomadaires coup sur coup depuis juin', explique un analyste de Wells Fargo Advisors.

Publié en milieu de matinée, l'indice de l'Université du Michigan ayant trait au moral des ménages américains est ressorti en baisse surprise en août, à 80 alors qu'il était attendu aux environs de 85.

Ce chiffre plutôt terne, qui vient s'ajouter à une série d'indicateurs sans éclat dans l'immobilier, va pourtant dans le sens d'une Fed plus prudente dans la normalisation de sa politique monétaire, un scénario qui n'est pas pour déplaire aux investisseurs.

Du côté des valeurs, Dell a grappillé 0,9% à 13,8 dollars, malgré des résultats en recul sensible au titre de son deuxième trimestre comptable, affecté par une dégradation de ses marges et des ventes en berne dans sa division grand public.

Applied Materials a pris de 2% à 15,6 dollars, après avoir annoncé la nomination d'un nouveau directeur général, à l'occasion de la publication de résultats déprimés au titre de son troisième trimestre comptable.

General Mills a lâché 2,3% à 49,4 dollars, alors que Jefferies est passé de 'conserver' à 'sous-performance' sur le titre en abaissant son objectif de cours à 44 dollars, contre 45 dollars précédemment.

A noter que NYSE Euronext (+0,5% à 42,1 dollars) et ICE (+0,8% à 181,8 dollars) ont progressé à l'unisson alors que la SEC a fait savoir qu'elle ne voyait aucune raison de s'opposer au projet de fusion entre les deux opérateurs boursiers.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI