Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Faute de soutien, Wall Street termine en baisse

Wall Street : Faute de soutien, Wall Street termine en baisse

Wall Street : Le Dow Jones perd 0,94% et le Nasdaq cède 0,89%Wall Street : Le Dow Jones perd 0,94% et le Nasdaq cède 0,89%

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé en baisse après la publication d'une salve d'indicateurs témoignant d'une détérioration des perspectives de croissance de la première économie mondiale.

La veille, l'indice S&P 500 avait atteint un nouveau plus haut historique.

La décision de la Réserve fédérale de ne pas modifier sa politique monétaire, n'a eu aucune incidence sur des investisseurs qui ont préféré retenir que, selon la dernière enquête ADP, le secteur privé américain n'a créé que 119.000 emplois le mois dernier, loin des 150.000 que prédisaient les économistes interrogés par Reuters.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a perdu 0,94%, 138,85 points, à 14.700,95, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, a cédé 0,93%, 14,87 points, à 1.582,70 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a abandonné 0,89%, 29,66 points, à 3.299,13.

Le repli des indices doit notamment à celui des valeurs liées aux matériaux et à l'énergie, la crainte d'un ralentissement de la croissance se répercutant dans les anticipations d'évolution de la demande.

Un indice retraçant l'évolution de titres liés aux matières premières a fini en repli de 1,7% tandis que le tracker de S&P des valeurs liées à l'énergie a cédé 1,64%.

"Il y a quelques inquiétudes sur le marché parce que les chiffres qui sortent sont assez médiocres dans plusieurs domaines", a commenté Terry Morris, de National Penn Investors Trust Company à Reading, Pennsylvania.

Aux valeurs, Merck a abandonné 2,78% après avoir fait part d'un chiffre d'affaires inférieur aux attentes au premier trimestre et abaissé son objectif de résultat 2013, sous le coup à la fois de la concurrence des génériques et de la hausse du dollar, évolution qui affecte ses ventes à l'étranger.

Leah Schnurr, Nicolas Delame pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...