Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Fait une pause après 10 records, T-Bond à 2,62%

Wall Street : Fait une pause après 10 records, T-Bond à 2,62%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le Dow Jones a battu un 10ème record absolu intraday (en 12 séances) en tout début de journée, à 26.156... mais les relais à l'achat ont manqué, de façon un peu surprenante d'ailleurs, en cette veille de séances des '3 sorcières'.

Le Dow Jones lâche -0,32% à 21.030Pts, le S&P500 -0,16% et le Nasdaq rate d'un rien et à la dernière minute l'inscription d'un nouveau record absolu de clôture, au-delà des 7.300: il s'effrite finalement de -0,03% à 7.2956Pts.
Seul le 'Dow Transport' finit dans le vert, avec un très symbolique +0,04%.

Le 'Livre Beige' publié hier soir est déjà oublié (et il a été très peu commenté, ne contenant aucune surprise notable) et les chiffres du jour ont semblé être transparents.
Pourtant, il avait matière à s'interroger: les inscriptions hebdomadaires du chômage se contractent spectaculairement mi-janvier (-41.000 à 220.000), deux fois plus vite que prévu, sans explication convaincante (probablement un 'biais' statistique).

Les mises en chantier de décembre ressortaient en repli de -8,5% contre -1,5% anticipé, mais des 'circonstances climatiques' sont invoquées (les permis de construire n'ont reculé que de -0,1%).
enfin, l'indice 'Philly Fed' pour janvier chute de -5,7Pts à 22,2, contre 27,9 en décembre 2017 (et 26,2 en estimation initiale et 24 anticipé).

L'un des événements marquant de ce jeudi restera la tension des taux US sur l'ensemble de la courbe -sans lien avec les chiffres du jour- avec des taux à 2 ans à 2,06%, du '5 ans' à 2,40% et la référence '10 ans' à 2,62%, au contact du seuil jugé décisif des 2,63%.

Selon l'AIE, les stocks hebdomadaires de pétrole étaient en repli de -6,9Mns de barils pour le 'brut' tandis que les stocks d'essence gonflaient de +3,6Mns barils.
Les valeurs du secteur énergie ont le plus souvent terminé en repli (Chesapeake -2,5%, Oneok -2%).

IBM chutait de -3% en 'after hour' malgré un chiffre d'affaire en progression pour la première fois en 23 trimestres (8 années de contraction) mais le profit ressort à 5,18$ par titre (contre 5,17$ estimé) et cela s'avère inférieur aux véritables attentes qui devaient se situer vers 5,30/5,40$.
American Express lâchait également -2% après la clôture.

Parmi les gagnants du jour, on retrouvait Facebook +1,2%, Broadcom +1,5% Incyte +1,8%, eBay +2%, Fastenal +2,1%, AMD +2,4%, Viacom +6,2% ainsi que Wal Mart (+2%).

Le calvaire continue pour general Electric qui chutait de -3,3%

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...