Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Encore en hausse, se moque du shutdown ou du $

Wall street : Encore en hausse, se moque du shutdown ou du $

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street termine en hausse de +0,25%, malgré une nette tension des taux longs (3,53% sur le 2021) prolongeant une série haussière 100% gagnante de 15 séances entrecoupées... d'aucune consolidation supérieure à 0,25%.

Le Dow Jones grappille +0,27%, le Nasdaq +0,31% et le 'S&P' +0,22%: après une entame euphorique puis une soudaine rechute en territoire négatif, un algorithme haussier a repris les commandes et les indices US se sont remis à progresser bien sagement au sein d'un étroit canal haussier comme les ordinateurs des plus grandes banques et Hedge Funds US en ont le secret.

Voilà un nouvel épisode qui s'ajoute au cycle 'd'obnubilation haussière' qui témoigne de la puissance hégémonique des 'robots', gavés d'argent fraichement imprimé par la FED.

Aucune actualité d'aucune sorte n'a plus jamais réussi à faire fléchir les indices US depuis le 16 mars dernier: nous assistons à une hausse totalement linéaire qui constitue un vrai miracle ou une absurdité (ou les deux à la fois) compte tenu des convulsions géopolitiques de la planète au cours des 3 dernières semaines.

Aucun des grands problèmes (guerres, faillite des Etats, inflation, déficits US, risques de tension des taux) du moment n'ont été résolus... ne serait-ce que très partiellement, mais les USA s'offrent de surcroît les délicieux frissons d'un éventuel 'shutdown' budgétaire (synonyme de défaut de paiement) d'ici 48H (800.000 fonctionnaires US se retrouveraient au chômage technique).

Mais Wall Street bien entendu n'y croit pas une seule seconde: même si l'équation budgétaire semble insoluble, il n'existe aucune difficulté que la planche à billet de la FED ne permette de résoudre.

En l'absence de statistiques mais à la veille de la réunion de la BCE, les cambistes ont choisi leur camp: même avec un Portugal qui appelle à l'aide, tout vaut mieux que de détenir du Dollar. Le billet vert a décroché en direction des 1,4350E tandis que l'Or s'est envolé jusque vers 1.464$ et l'argent métal tutoie les 40$ l'once (un record qui date de 31 ans).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...