Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : En légère progression avant le fomc

Wall street : En légère progression avant le fomc

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street est attendue en légère progression mercredi, les investisseurs hésitant comme toujours à prendre des positions tranchées à quelques heures de la publication du communiqué final de la Réserve fédérale.

A environ une demi-heure de l'ouverture, les contrats 'futures' sur les indices Dow Jones et Nasdaq 100 affichent des gains compris entre 0,3% et 0,4%.

Les investisseurs devraient rester prudents durant toute la première partie de la séance, dans l'attente de l'issue de la réunion mensuelle de politique monétaire de la Fed, prévue à 14h15 (heure de New York).

Wall Street pourrait être amenée à bénéficier du ton conciliant de Ben Bernanke et de ses collaborateurs, qui pourrait annoncer un prochain tour d'assouplissement quantitatif.

D'autres investisseurs estiment au contraire que la réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) constituera un non-évènement.

'La décision va sans doute être prise de justesse', estiment les stratégistes de Nomura.

'Depuis la réunion du mois de juin, les conditions économiques se sont encore dégradées et justifient désormais de nouvelles mesures d'assouplissement', soulignent-ils.

'Toutefois, le comité stratégique de la Fed va sans doute préférer reporter sa décision à la réunion des 12 et 13 septembre prochains, date à laquelle de nouveau rachats d'actifs seront lancés', concluent les analystes.

Les derniers indicateurs américains en date laissent un sentiment mitigé sur la situation de l'économie.

Ce matin, l'enquête ADP a révélé que les créations d'emplois dans le secteur privé avaient été très supérieures aux attentes en juillet, à 163.000 postes.

Ce bon chiffre devra être confirmé vendredi lors de la parution du rapport mensuel sur l'emploi.

L'indice ISM manufacturier pour le mois de juillet est attendu en hausse de 49,7 à 50,3.

Parmi les valeurs, Time Warner a vu ses résultats se tasser sur son deuxième trimestre, sous l'effet de moindres contributions de la part de sa division audiovisuelle Warner Bros et de la branche d'édition Time.

La chaîne de restauration rapide Burger King a annoncé quant à elle des résultats en hausse pour le deuxième trimestre, grâce au lancement de nouveaux produits et à la mise en place de compagnes publicitaires.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...