Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : En hausse symbolique, apple et amazon déçoivent

Wall street : En hausse symbolique, apple et amazon déçoivent

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a endigué la vague de lourdeur du milieu de la matinée mais n'a pu réellement amorcer de rebond convaincant après 2 séances de repli et une perte cumulée de -3% pour les 3 principaux indices qui clôturent sur des scores légèrement positifs (+0,2% en moyenne). Le Dow Jones grappille 0,2% à 13.105Pts, le S&P-500 +0,29% à 1.413 et le Nasdaq s'est contenté de 0,14% à 2.985Pts. Mais la performance du 'Composite' n'est pas significative car les opérateurs attendaient comme le Messie les trimestriels d'Amazon et d'Apple (publiés à 22H30). Et ce sont deux déceptions à une demi-heure d'intervalle: Amazon annonce une perte de 0,23$ (contre 0,08$ anticipé) et revoit à la baisse son chiffre d'affaire pour le 4ème trimestre à 20,25Mds$ au lieu de 22,75$ (malgré les ventes de fin d'année). Le titre chutait jusqu'à -8% (à en quelques minutes après la publication des résultats avant de remonter vers -3%.

Les espoirs de rebond du Nasdaq vendredi se sont évanouis à 22H31 lors de la publication des chiffres d'Apple qui lance émet un 'profit warning' pour la fin de l'année 2012: la firme annonce un bénéfice de 8,67$ (contre 8,75$ attendu) sur le trimestre écoulé et un chiffre d'affaire supérieur aux estimations (36Mds$ contre 35,8Mds$) mais revoit fortement à la baisse ses profits au 4ème trimestre (à 11,75$ par titre contre 15,53$ anticipé) et prévoit un chiffre d'affaires de 52Mds$ contre 55Mds espéré.

Les copérateurs avaient-ils pressenti qu'Apple ne serait pas la locomotive habituelle du marché ces prochains jours ?

Le Nasdaq Composite avait déjà reculé ce jeudi dans le sillage d'apple qui cédait -1,1%. Mais il y avait d'autres replis comme EMC -1,3%, Sandisk -1,6%, Broadcom -1,8% et F5-Network -11,05% (sans suprise car les jeux étaient faits dès hier soir).

En tout cas, les chiffres US du jour n'expliquent pas la dégradation de la tendance survenue en fin d'après-midi: il n'y a eu qu'une petite déception au niveau des promesses de logements neufs (+5,7% comme prévu).

Encore plus paradoxal: les opérateurs n'avaient pas salué à 14H30 le bond de +10% (+9,9% précisément) des commandes de biens durables au mois de septembre (contre +8,2% attendu et +1% hors transport) ni les inscriptions hebdomadaires au chômage qui ont diminué de 392.000 à 369.000 la semaine précédente (contre 370.000 anticipé).

Les inscriptions de la semaine au 13 octobre ont été révisées en hausse par rapport à une estimation initiale de 388.000.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...