Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : En hausse symbolique, apple et amazon déçoivent

Wall street : En hausse symbolique, apple et amazon déçoivent

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a endigué la vague de lourdeur du milieu de la matinée mais n'a pu réellement amorcer de rebond convaincant après 2 séances de repli et une perte cumulée de -3% pour les 3 principaux indices qui clôturent sur des scores légèrement positifs (+0,2% en moyenne). Le Dow Jones grappille 0,2% à 13.105Pts, le S&P-500 +0,29% à 1.413 et le Nasdaq s'est contenté de 0,14% à 2.985Pts. Mais la performance du 'Composite' n'est pas significative car les opérateurs attendaient comme le Messie les trimestriels d'Amazon et d'Apple (publiés à 22H30). Et ce sont deux déceptions à une demi-heure d'intervalle: Amazon annonce une perte de 0,23$ (contre 0,08$ anticipé) et revoit à la baisse son chiffre d'affaire pour le 4ème trimestre à 20,25Mds$ au lieu de 22,75$ (malgré les ventes de fin d'année). Le titre chutait jusqu'à -8% (à en quelques minutes après la publication des résultats avant de remonter vers -3%.

Les espoirs de rebond du Nasdaq vendredi se sont évanouis à 22H31 lors de la publication des chiffres d'Apple qui lance émet un 'profit warning' pour la fin de l'année 2012: la firme annonce un bénéfice de 8,67$ (contre 8,75$ attendu) sur le trimestre écoulé et un chiffre d'affaire supérieur aux estimations (36Mds$ contre 35,8Mds$) mais revoit fortement à la baisse ses profits au 4ème trimestre (à 11,75$ par titre contre 15,53$ anticipé) et prévoit un chiffre d'affaires de 52Mds$ contre 55Mds espéré.

Les copérateurs avaient-ils pressenti qu'Apple ne serait pas la locomotive habituelle du marché ces prochains jours ?

Le Nasdaq Composite avait déjà reculé ce jeudi dans le sillage d'apple qui cédait -1,1%. Mais il y avait d'autres replis comme EMC -1,3%, Sandisk -1,6%, Broadcom -1,8% et F5-Network -11,05% (sans suprise car les jeux étaient faits dès hier soir).

En tout cas, les chiffres US du jour n'expliquent pas la dégradation de la tendance survenue en fin d'après-midi: il n'y a eu qu'une petite déception au niveau des promesses de logements neufs (+5,7% comme prévu).

Encore plus paradoxal: les opérateurs n'avaient pas salué à 14H30 le bond de +10% (+9,9% précisément) des commandes de biens durables au mois de septembre (contre +8,2% attendu et +1% hors transport) ni les inscriptions hebdomadaires au chômage qui ont diminué de 392.000 à 369.000 la semaine précédente (contre 370.000 anticipé).

Les inscriptions de la semaine au 13 octobre ont été révisées en hausse par rapport à une estimation initiale de 388.000.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI