Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : En attente d'inscrire des records historiques

Wall Street : En attente d'inscrire des records historiques

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street finit quasi stable et le Nasdaq affiche même un gain de +0,12%.
Le 'S&P' était lui même encore en hausse à 5 minutes de la clôture (à 1.564Pts).
Mais pas d'inquiétude: le retracement des 1.565 ou des 1.575Pts est peut être programmé pour la séance de jeudi, en guise de bouquet final pour finir la semaine et le 1er trimestre au zénith.

Finissant en repli de -0,06%, le 'S&P' n'est plus qu'à 0,15% de son record historique du 09/10/2007... contre 0,09% la veille.

Peu importent les turpitudes de l'Europe, une confiance qui s'étiole ou des chiffres immobiliers décevants, les grands indices US (qui gagnent 10% et plus depuis le 1er janvier, à l'exception du Nasdaq) devraient finir le trimestre au plus haut.

Et n'est pas question de laisser le rallye de Wall Street perdre son rythme de croisière parce que l'Europe n'a plus de croissance mais des soucis avec la solidité des banques des pays du Sud (la Slovénie suscite à son tour des inquiétudes).

Face à ces vents contraires venus du Vieux Continent, sont pas moins de 2 membres de la FED qui sont venus à la rescousse ce mercredi pour réaffirmer que le 'QE-3' serait maintenu jusqu'en 2014 et l'un des deux (Mr Kocherlakota de la FED de Minneapolis) suggère même que les mesures non conventionnelles soient prolongées jusqu'à fin 2015 !

Le 'QE' éternel est né et toute connection des marchés avec la réalité économique 'de terrain' devient superflue, voire sans objet... et potentiellement contreproductive.
C'est pourquoi Wall Street s'est totalement désintéressé du repli de 4,6% des ventes de logements neufs en février mardi et du recul de 0,4% des promesses de vente ce mercredi... et il en est de même pour n'importe quel autre indicateur 'négatif' (qui induit le prolongement du 'QE-3').

Même si beaucoup de stratèges invoquent un appétit inextinguible pour le risque du marché, ce sont bien les valeurs plus défensives du secteur pharmaceutique qui a soutenu le Nasdaq avec Gilead +4,3%, Biogen +3,2%, Alexion Pharma +2,8%.
Plus classiquement, on notait la hausse de Facebook +3,5%, Seagate +2,2%, Amazon +1,9%, Red Hat +1,5%, Oracle +1,35%.

Côté replis, Best Buy -2,4%, JP-Morgan -1,8%, Intuitive Surgical -1,4%, Google -1,2%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...