Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Devrait encore gagner du terrain

Wall Street : Devrait encore gagner du terrain

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur la lancée de la veille, les indices actions américains devraient continuer de gagner du terrain en cette première séance d'octobre, à la faveur d'un indicateur de bonne facture en provenance de Chine.

A moins de trois quarts d'heures des premiers échanges, les 'futures' du CME sur le S&P500 avancent de 4,75 points à 1913,5 points, et ceux sur le Nasdaq 100 grimpent de 16,25 points à 4.179,25 points.

A New York mercredi soir, le Dow Jones a terminé en progression de près de 1,5% à 16.284,7 points, le S&P 500 a grimpé de 1,9% à 1.920 points et le Nasdaq Composite s'est adjugé 2,3% à 4.620,2 points.

'Les indices ont ainsi terminé sur une note positive leur pire trimestre depuis 2011', souligne Wells Fargo Advisors, expliquant que 'les rumeurs grandissantes sur des mesures de soutien en Chine et en Europe ont constitué un facteur clé de cette progression'.

'L'indice PMI manufacturier officiel de la Chine a réalisé sa première hausse en trois mois, allégeant les inquiétudes sur les marchés actions, même s'il s'est maintenu sous la barre de 50 du sans changement', note Nour Al-Hammoury, stratège de marché chez ADS Securities.

Concernant l'économie américaine, le Département américain du Travail a dénombré 277.000 nouveaux inscrits au chômage la semaine dernière (+10.000), alors que le consensus ne tablait que sur une hausse autour de 270.000.

Toujours au chapitre des statistiques, seront dévoilés peu de temps après la cloche les indices PMI (en donnée définitive) et ISM pour le secteur manufacturier en septembre, ainsi que les dépenses de construction pour le mois d'août.

'Ces données ne devraient toutefois pas avoir un impact majeur sur les marchés, tous les regards étant désormais tournés vers le rapport sur l'emploi américain pour septembre qui paraitra demain', estime Nour Al-Hammoury.

Pour rappel, les économistes tablent sur 200.000 créations de postes non agricoles et le maintien du taux de chômage à 5,1%, des consensus confortés par le rapport ADP globalement en ligne avec les attentes annoncé mercredi.

Dans l'actualité des valeurs, le groupe agroalimentaire ConAgra a dévoilé un plan de restructuration pour améliorer sa rentabilité, plan qui passera par la suppression de 1500 postes et s'accompagnera d'un transfert de son siège social d'Omaha à Chicago.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI