Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Devrait à son tour pâtir du Brexit

Wall Street : Devrait à son tour pâtir du Brexit

tradingsat

(CercleFinance.com) - A l'image des autres places mondiales, Wall Street devrait lourdement pâtir de la victoire inattendue du Brexit, avec près de 52% des suffrages exprimés, à l'issue du référendum qui s'est tenu la veille.

A plus d'une demi-heure des premiers échanges, les 'futures' sur le S&P500 plongent de 67,25 points à 2.038,5 et ceux sur le Nasdaq 100 abandonnent 148,25 points à 4.314,25 points.

Jeudi soir à New York, le Dow Jones a grimpé de 1,3% à 18.011,1 points, le S&P500 a pris plus de 1,3% à 2.113,3 points et le Nasdaq Composite s'est adjugé 1,6% à 4.910 points.

'Nous avons probablement à attendre davantage de volatilité dans les semaines et les mois à venir. Le référendum a la capacité de changer fondamentalement la donne au Royaume Uni', réagit Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

'Il existe de fortes incitations pour l'UE de rendre la sortie du Royaume Uni aussi punitive que possible pour réduire sévèrement le risque que d'autres membres prennent la même direction', prévient pour sa part Angus Nicholson, analyste de marché chez IG.

Le professionnel s'attend à ce que la spéculation des marchés se concentre de plus en plus sur les 'maillons faibles' de l'UE qui sont les plus susceptibles de sortir et ceux qui devraient souffrir le plus d'une dislocation de l'union.

Autre mauvaise nouvelle, les commandes de biens durables ont chuté de 2,2% aux Etats-Unis au mois de mai, après une progression de 3,3% en avril. Hors transport, elles ne se sont toutefois tassées que de 0,3%.

Les opérateurs prendront encore connaissance de l'indice de confiance du Michigan, que les économistes attendent en révision en légère baisse par rapport à l'estimation flash de 94,3.

Dans l'actualité des valeurs, Medtronic indique que son conseil d'administration a décidé une augmentation de 13% de son dividende trimestriel, pour le porter à 43 cents par action.

UPS annonce avoir posé ce vendredi la première pierre du projet de construction d'un centre de tri et de livraison de colis près de Paris, d'une valeur de plus de 100 millions de dollars.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...