Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Déluge de records avant la fed, amazon déçoit

Wall street : Déluge de records avant la fed, amazon déçoit

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a décidé de privilégier les bons trimestriels de Ford et de '3M' et d'ignorer ceux un peu plus décevants de Coca-Cola. Ce parti pris de ne tenir compte que des 'bonnes nouvelles' et d'ignorer tout ce qui pourrait constituer une invitation à un peu de prudence (comme l'avertissement de 'S&P' sur la dette US il y a une semaine) est un phénomène constant depuis début septembre 2010 car Wall Street fait de nouveau le pari que 'la FED sera de son côté' demain en confirmant une politique monétaire ultra accommodante qui plait tant aux investisseurs.

Il résulte de cet optimisme inoxydable une série de records annuels pour les 3 principaux indices (qui s'envolaient de +1,1% en moyenne vers 21H) à respectivement 12.610Pts pour le Dow Jones, 1.350Pts pour le 'S&P' et 2.857Pts pour le Nasdaq. En clôture, les hausses sont respectivement de +0,93% pour le Dow à 12.595, +0,9% à 1.347 et +0,77% à 2.848Pts.

Difficile de relier cette euphorie à un 'fait d'actualité' qui changerait la donne par rapport à la séance de lundi (-0,2% en moyenne) et qui justifierait de pulvériser les sommets de la mi-février... mais Wall Street s'attend à ce que Ben Bernanke maintienne les taux inchangés pour une 'période très étendue', ce qui équivaut à promettre de l'argent gratuit pour les 6 à 12 prochains mois.

Ni les fameux 'flux' d'argent (ceux qui sont imprimés par la FED dans le cadre du 'QE-2'), ni les 'bons trimestriels' (qui découlent en grande partie de l'abondance de liquidités voulue par la FED) n'engendrent de 'vague de fond' à l'achat (volumes anémiques)... en revanche, les vendeurs sont carrément absents.

Difficile d'affirmer que les 'chiffres du jour' soutiennent à l'évidence les indices US car il y avait du bon (la hausse de +1,6Pts à 65,4 de la confiance des consommateurs en avril) et du moins bon avec l'indice Case-Shiller (publié à 15H) qui révèle une nouvelle contraction de -0,2% des prix immobiliers dans la totalité des 20 plus grandes métropoles américaines au mois de février... et les tendances concernant aussi bien les ventes que la construction demeurent faibles sinon négatives.

Parmi les valeurs les plus activement ramassées, soulignons les hausses de Intel et Cisco (+2,5%), Micron et Dell (+2,4%), Nvidia (+2,6%), KLA (+3%), RIM (+3,3%) Du côté des rares replis, notons Tellabs (-9,1%), Netflix (-9,05%) US Qteel (-4%), Velero (-3,7%), Motorola (-2,3%), Juniper Networks (-1,9%) puis Amazon (-1,7%) qui annonce 0,44$ de profit par titre (contre 0,61$ attendu) et un chiffre d'affaire de 9,86Mds$ (conformes aux prévisions) Des profits en recul de 33% qui déçoivent les analystes puisque le titre reculait de -6% hors séance à 171,5$ contre 182,3$ en clôture.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...