Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Climat de nervosité après la BCE

Wall Street : Climat de nervosité après la BCE

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street, qui avait commencé par inscrire dès l'ouverture une nouvelle rafale de records absolus, a rapidement basculé dans le rouge jeudi avant de rebondir en fin de matinée.

A 11h30 (heure de New York), le Dow Jones reprend 0,3% à 17.529,6 points après avoir établi un nouveau plus haut historique à 17.538,3 points, tandis que le Nasdaq s'adjuge 0,1% à 4625,9 points.

Nerveux, les opérateurs sont passés de l'euphorie au doute en l'espace de quelques minutes, la tentation des prises de bénéfices se faisant clairement sentir après les sommets signés ces derniers jours.

Les investisseurs veulent néanmoins saluer l'annonce par la BCE d'un rehaussement de son bilan à hauteur des sommets de mars 2012, soit un potentiel de 1.000 milliards d'euros de rachats de divers actifs obligataires.

Un constat qui entérine le diagnostic selon lequel les risques économiques en zone euro penchent désormais du côté de prix durablement bas, voire même de la déflation.

Pendant ce temps, l'économie américaine semble en plein forme avec un marché de l'emploi qui s'améliore et 10.000 inscriptions hebdomadaires au chômage en moins à l'issue de la semaine du 1er novembre.

C'est de bon augure avant les chiffres de l'emploi attendus demain pour lesquels le consensus attend 240.000 créations de jobs.

La productivité américaine a augmenté de son côté de 2% mais les coûts salariaux baissent (pas de hausse des salaires), ce qui explique certainement le sentiment que leur situation ne s'améliore pas.

Sur le front des valeurs, Tesla Motors grimpe de 6% après avoir publié des résultats de troisième trimestre en forte hausse, une performance qui pas vraiment entachée par l'annonce de perspectives jugées quelque peu décevantes.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI